Jump to content
  • Poèmes les plus appréciés du mois

    • Eathanor
      12
      Hypothèse d'une brisure
      By Eathanor · Posted
      dans des gouffres solaires, au milieu des éclats de rêves, parmi le rebond des heures, aux déglutitions du ciel, le crayon peut toujours s’abreuver ;   sur les éclopés de l’amour, sur les coïts éphémères, sur ces infirmes de la chair, sur tous ces corps asexués, le crayon peut toujours résonner ;   dans des bouches orgiaques, au milieu des foules solitaires, parmi les échos des silences, aux larmes de l’éphémère, le
    • Papy Adgio
      10
      Départ
      By Papy Adgio · Posted
      Ce soir je suis de silence de plaintes muettes sur la page blême de l’absence   Mon âme s’évade lentement sur les voies embrumées de vos mémoires tortueuses   Sourcillerez-vous au souffle solitaire de son passage
    • Gabriel Montigny
      9
      Si el tiempo no lo impide
      By Gabriel Montigny · Posted
      Les arènes sévillanes, au soleil si sanglant la foule castillane, au vermeil si troublant le sable crisse et ploie sous le poids de mes ans, ans si brefs, sans griefs, je viens m’offrir, trottant   J’hume l’air, chaud de cris, d’écume je transpire je respire déjà le métal qui au pire abrégera longtemps mes poussières d’empire c’est de la musique et des chants qu’il tire l’ire l’éclat picador des banderilles vampires   Arène séguedille en rouge véroni
    • Joailes
      8
      peut-être ...
      By Joailes · Posted
      peut-être écrire à la fenêtre en regardant les toits en me frottant les doigts   peut-être écrire de tout mon être au cuir des courroies en guettant mes proies   peut-être écraser l'araignée du matin, caresser celle du soir aux pattes encore plus noires   ou l'inverse   le long d'une averse noyer le désespoir   et puis, peut-être, balancer tout un mal-être dans les mots écrits
    • Carine
      8
      Au bord du vide
      By Carine · Posted
      Tendresse ou tant d’adresses échouées Qui butent Dans le creux de ta main dans cette paume tiède, Broyés Ces bouts de corps qui je le crois T’appartiennent Main qui malaxe minutieusement, doucement Ce corps hurlant De désir, appel qui malmène   Tendresse ou tant de restes fragiles Tu me fais mal, se dissimule Froidement sous la peau, la graisse Du corps pénétré, glacé La chouette effraie elle observe
    • Gabriel Montigny
      8
      Ma testostérone a de la mémoire
      By Gabriel Montigny · Posted
      Ma testostérone a de la mémoire elle se souvient des chants d’hormones que moissonne le printemps   Elle se souvient des soies de Chine et du Japon des ocres d’Afrique et des turbans   L’échancrure d’un tissu la goutte de sueur l’exotisme d’une épice dont le souvenir ravive des odeurs plus intimes des vins de soleil, des cuissons mijotantes   J’aime les blés tendres J’aime les blés mûrs J’aime la terre meuble et le c
    • Frédéric Cogno
      8
      Surprise
      By Frédéric Cogno · Posted
      Crois-tu qu'il se cache derrière les buissons? La garrigue est bien belle et l'asperge sauvage Sous les pins oiseleurs veut taire encor' son nom... A en croire le vent, il revient de voyage.   Un sentier dépouillé des vieilles oraisons, S'est ouvert aujourd'hui lors d'un écobuage, Le berger de mes rêves y revoit ses moutons Forçant têtes baissées cet étrange passage.   Par là, où mène-t-il? Voilà quelques rayons... Mais, qui vois-je là-bas à
    • Diane K.
      8
      Un petit caillou bleu
      By Diane K. · Posted
      Un amour de littérature Quelque chose de pur je ne sais comment dire un petit caillou bleu  aux reflets de saphir que l'on jette en adieu   Je ne veux pas te perdre   Un peu comme un nuage qui garderait en lui  ses larmes nourricières pour ne jamais mourir au dessus des déserts où crèvent les mirages   Je ne veux pas te perdre   Un amour violoncelle de pleurs et de dentelles qu'un archet trop sensible  si doucement caresse

Qui nous sommes

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur.

En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

Nos autres sites

×