Jump to content
Marc Hiver

Mort sur Accents poétiques (4)

Recommended Posts

Marc Hiver
Citation

Je propose un feuilleton au fil de l'eau qui ne survivra qu'en fonction du nombre de ses lecteurs ! Il s'agit d'une enquête de l'inspecteur/trice Milouze apparu(e) pour la première fois dans la présente agora avec Belle, l'Andalouse de la CIA.

 

winter-is-not-coming2.png

                         Source : Ouest-France

 

Épisode 4

 

Cette enquête sur Accents poétiques partait dans tous les sens et l'inspectrice Milouze ne savait plus à quel mort se vouer. Finalement, on n'avait toujours pas identifié formellement la victime. Le temps pressait, car l'hiver venait à gros flocons. Internet, et pas seulement le forum d'AP, devenait par moment un cadre froid et lugubre malgré un réchauffement climatique le reste de l'année qui risquait de bloquer le big data. D'autant qu'un mur de glace et un blizzard tenace rendaient toute velléité littéraire douce-amère pour qui se serait aventuré à user de la plume électronique sans porter des moufles.

Milouzette se souvenait d'un évènement qui l'avait marquée dans sa jeunesse, dans les années quatre-vingt-dix. À cette époque où elle (il) disposait encore de ses bijoux de famille, à Paris, l'hiver avait été particulièrement froid et surtout une tempête de neige mémorable s'était abattue sur la capitale.

Il y avait tellement de neige cet hiver-là qu'on ne distinguait plus ni la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, ni la Tour Eiffel érigée à l'extrémité nord-ouest du parc du Champ-de-Mars. L'inspectrice se souvenait avoir dû marcher à travers les congères en compagnie de ses parents adoptifs si fiers de leur petit garçon. Et le vent soufflait tellement fort qu'on n'entendait plus sonner le bourdon de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

C'est dans ce climat déroutant que l'enquêtrice échafauda une nouvelle théorie. Sur le forum d'AP, deux courants, pas forcément exclusifs d'ailleurs, se superposaient. D'un côté des moldus qui cherchaient principalement, à travers la médiation d'une plateforme d'écriture, à réchauffer leurs consciences malheureuses dans un réseau social à l'image de Facebook ou Doctissimo avec un petit supplément d'âme littéraire. De l'autre, des filles et des gars, décontractés du gland ou du vagin, dans la joie des muses  : Melpomène, la muse de la tragédie ; Thalia, la muse de la comédie ; Terpsichore, la muse de la poésie lyrique et de la danse ; Calioppe, la muse de la poésie épique. Ces mordus ne souhaitaient pas essentiellement trouver une chaleur humaine dans cette communauté de poètes, quoique, mais participer activement à un salon littéraire. Deux courants dont la porosité était évidente, bien sûr. Mais cette tectonique des plaques agissait symboliquement en-deçà des individus qui la composaient.

Avec l'hiver qui venait, le Mur du Nord pourrait-il protéger la paix sur le forum et ne pas figer — dans une confrontation inévitable — les gentils affectueux et les gentils plumitifs qui parfois étaient les mêmes ? D'ailleurs le gentil Marc Hiver, première victime présumée de cette enquête, n'avait-il pas été le lieu mental d'une scission à l'intérieur de lui-même ? Le bon docteur Marc, succombant aux frimas scripturaires, n'arrivait-il plus à contrôler son double maléfique, le ténébreux Mister Hiver ? Heureusement, la Garde de Nuit du comité de rédaction d'AP, vigilante et bienveillante sous la houlette tutélaire de l'Administrateur en chef, s'efforçait de retarder l'échéance, sans imaginer la lutte à mort qui se jouait entre les deux frères ennemis s'affrontant dans le même corps, pour s'assurer de l'emprise sur leur âme partagée, comme les deux faces de Janus, deux autres Docteur Jekyll et Mister Hyde ?

 

À suivre (en fonction des retours !)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Cette Milouzette est une fine mouche, aura-t-elle des réponses à ses questions ..? Nous le saurons peut-être ... ou pas. Attendons donc les prochains épisodes ... 😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor
Le 21/07/2019 à 16:59, Marc Hiver a dit :

Avec l'hiver qui venait, le Mur du Nord pourrait-il protéger la paix sur le forum et ne pas figer — dans une confrontation inévitable — les gentils affectueux et les gentils plumitifs qui parfois étaient les mêmes ? D'ailleurs le gentil Marc Hiver, première victime présumée de cette enquête, n'avait-il pas été le lieu mental d'une scission à l'intérieur de lui-même ? Le bon docteur Marc, succombant aux frimas scripturaires, n'arrivait-il plus à contrôler son double maléfique, le ténébreux Mister Hiver ? Heureusement, la Garde de Nuit du comité de rédaction d'AP, vigilante et bienveillante sous la houlette tutélaire de l'Administrateur en chef, s'efforçait de retarder l'échéance, sans imaginer la lutte à mort qui se jouait entre les deux frères ennemis s'affrontant dans le même corps, pour s'assurer de l'emprise sur leur âme partagée, comme les deux faces de Janus, deux autres Docteur Jekyll et Mister Hyde ?

😂😂 Je dois dire que ce paragraphe est particulièrement savoureux. Comme de plus, il fait un clin d’œil appuyé à la série Game of thrones dont je suis fan, je ne l'apprécie que mieux.

 

Pour la théorie des Moldus par contre, Milouze s'égare fortement...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...