~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

Doit contenir au moins 3 caractères.

Aller au contenu

Neige éternelle


O Salto

Messages recommandés

 

         Neige éternelle

 

Puisque n’embrasse

le vent

le ciel

les yeux

la voix, au liseré du nom 

sur la toile mouvante des éteules

un vieux pont où se glanent

bonsoirs et douceurs

orpailles épures

roses de Scythie

et moire des corbeaux

à bleu de khôl

sème à main-levée

enluminures frêles

lointaines enrobées d’aimer

le vent, le ciel, mes yeux, ma voix

mes cheveux de bataille

poème escapé des brûlis

 

De mon feu

écarte la cendre

ô matin trompe-l’œil

y jette un chant de fine pluie

un soleil lavé

de pierres millénaires

cueille

les figues au jardin

terre brulée

pétris le miel

les larmes et le sang

jusqu’aux crevasses leur cuir

la plante de mes mots

ruines passantes

aux artères de jeunes lierres

les ombres à venir

 

Mon troupeau décimé

n’avait-il marché jusqu’au désert

ni pour les paturages ni la liberté !

et maintenant il rit

pour la limpidité de la soif

pour le cheval

et l’orgueil des humbles

Viens

 

Embrase

le vent

le ciel

l’écume

les hommes qui tremblent avec leur âme

et le sel décollé de leur rétine

hôtes du temps

à ta table

ne nous sommes-nous assis ?

et n’avons-nous pleuré ?

il y avait ta voix

tes yeux étaient le miel

les larmes et le sang

 

Y tenais pourtant le monde

l’eau courait vers le sable

et le raisin sur nos visage

 

 

 

 

 

 

Modifié par O Salto
  • Merci 1
  • En accord 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...