~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

Doit contenir au moins 3 caractères.

Aller au contenu

Adieu l'angoisse


Pascal Dut

Messages recommandés

En cette nuit l’angoisse

M’a fait une visite.

Elle avait les mains moites

Et la gueule sinistre.

 

Je lui ai dit : « Ma chère,

Va balader ailleurs

Ta mine de misère,

Tes jambes de malheur. »

 

Elle m’a répondu :

« Tout doux, petit bonhomme!

Si je suis revenue,

C’est parce qu’un fantôme,

 

Un de tes bons copains

A surgi du passé.

Il m’a tendu la main,

C’est lui qui m’a menée

 

Dans l’ombre de tes draps.

Fais-moi donc bon accueil.

Je n’ai rien contre toi

Et ne suis pas en deuil ! »

 

Je me suis éveillé

Etonné et curieux

Et j’ai osé plonger

Tout au fond de ses yeux.

 

J’y ai vu des tourments

Anciens, de faux espoirs,

Quelques égarements,

Tant de souvenirs noirs.

 

Je les ai accueillis ;

J’ai affronté mes peurs.

Non, je n’ai rien omis :

Ni honte, ni malheur.

 

D’un sourire sincère,

Les ai remerciés

Et puis, d’un regard clair,

Leur ai donné congé.

 

« C’est bien, m’a dit l’angoisse,

Tu as fait le ménage.

Fallait briser la glace

Et chasser les nuages.

 

Il est maintenant l’heure

De te quitter, mon vieux,

Et que tu fasses honneur

A tes moments heureux. »

 

Elle est donc repartie

La gueule un peu moins grasse.

Soudainement la vie

Parut pleine de grâce.

Modifié par Pascal Dut
  • Merci 1
  • Solidaire 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...