Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

Doit contenir au moins 3 caractères.

~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

Fugue pour flûte en zut mineur


Thy Jeanin
 Partager

Messages recommandés

Ose, Anna, au plus haut des cieux,

Le yaourt bulgare et la feuille de rose !

 

Rose, Ali, quand il voit son vieux

Cravache à la main, tortueux, prendre pose !

 

Pose, amie, aux yeux des curieux

Ton popotin fou qui te les rend tout chose !

 

Chose, Annie, dont parlent les dieux

Pour mieux s’arracher à leur éther morose !

 

Ose et mords ces buveurs au pieu

La fiole à la main titillant leur cirrhose !

 

Osez, sire, amener vos preux

A quêter leur Graal jusques à l’overdose !

 

Dosez mieux, si le voulez bleu

Votre steak tartare en grillade à la pause !

 

Posez-là ce gentil neuneu

Qui veut vous gagner tout entier à sa cause !

 

Cossard jeu, qu’un cosaque heureux

Qui s’éprend joyeux d’une rosse grandiose !

 

Hausse un peu le bagnard cagneux

Qu’on rêve avec lui de sa métempsychose !

 

En psy cause à ce badin gâteux

D’un étrange monde où nulle n’indispose !

 

Prose ici, pour des yeux terreux,

N’aura pas lieu que je m’y use et sclérose !

 

Plume, trace ce signe affreux

Qui me sauvera de la vile andropause !

 

Pausanias disait, très sérieux :

« Sec, le laurier-rose exige qu’on l’arrose ! »

 

Rosse est la peur des culs terreux

Qui les ankylose et les livre à l’arthrose !

 

Nausée fait virer au cireux :

C’est qu’il est loin, le virtuose Ventôse !

 

T’oses - moi! - me dire adipeux ?

Peu me chaut : va, tu auras chu dans l’hypnose !

 

Nausicaa me croit nauséeux ?

Gommons cette glose et laissons ligne close !

 

Glauques et tirés par cheveux

Sont ces vers, mon neveu : la plume repose !

  • Top 11
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

×
×
  • Créer...