Jump to content
Sign in to follow this  
Yguemart

Rentrée

Recommended Posts

Yguemart

J’entends l’enfant courir au plafond de ma chambre,

J’avais oublié, c’est le doux mois de septembre.

Les écoliers jettent, dans l’air de la rue,

Des bouffées de joie illuminées de vacances.

Le ciel a modifié son apparence,

Dans son bleu outremer, il a mis de l’écru.

Les arbres brunissent au bord de ma fenêtre,

Leurs feuilles dessèchent avant de disparaître.

Au long des talus, résistent les fleurs champêtres

Et les herbes sauvages atteignent le mètre.

La débroussailleuse ronronne dans le loin

Annonçant l’hécatombe aux pentes des fossés.

Les passants paraissent tristes et harassés

En voyant arriver l’automne après les foins.

C’est le moment d’écrire la mélancolie,

Toi, le poète, alangui au fond de ton lit.

Edited by Yguemart

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Une joli poème qui me rappelle les "récitations" que nous apprenions naguère et qui m'enchantaient.

J'en ai d'ailleurs conservé l'intime conviction que le marqueur de la poésie, c'est qu'on pouvait l'apprendre par coeur et que ça faisait surgir plein d'images. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Un poème de belle facture, sur la rentrée et l'entrée en automne.

Harassées ne devrait-il pas être au masculin ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart

@Medualc J'ai corrigé. J'avais certainement la chanson "Les passantes" (de Brassens) en tête 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Très joli poème qui passe au peigne fin les petites choses qui se rembrunissent après les longues vacances. 

Votre plume est sensible. 

J'aime beaucoup. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Désolée de n'avoir pu mettre un petit cœur ici, je reviendrai dès que ma besace sera à nouveau pleine. Vous avez raison, c'est le moment d'écrire la mélancolie. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Un poème que je n'avais pas vu hier. De circonstance, il dresse un fidèle tableau de ce moment que j'ai toujours trouvé brumeux, quand bien même il fait plein soleil.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...