Jump to content
Marc Hiver

Je connais des printemps

Recommended Posts

Aubussinne

Quel souffle de vie dans une poésie forte, puissante ! Sujet du temps.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

@Marc Hiver ça y est je suis devenue accro de tes vers ! (ceux-ci sont particulièrement réussis) et hop ... ❤️ 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

Je connais des printemps, un texte poétique fort et salvateur. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb

Une terreur emporte ces vers et la vie s'accroche encore aux odeurs qui la rassure. je ressens une profonde fissure, une faille qui s'ouvre pour engloutir sans qu'il ne soit possible de faire quelque chose.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Outrehorizon

Un sonnet d'une très grande profondeur. Poésie magnifique que j'apprécie.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Il y a 8 heures, Marc Hiver a dit :

Je connais des printemps plus violents que l'hiver,

Ce vers là est formidable, il résume tout.

Bravo Marc !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep
Il y a 14 heures, Marc Hiver a dit :

Ne reste que la peur quand l'angoisse s'éteint

D'avoir oblitéré la charogne à venir,

For le souffle du vent et ma main qui t'étreint,

Des vers très forts qui disent l’angoisse existentielle.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Danivan
Le 30/01/2020 à 10:02, Marc Hiver a dit :

Je connais des printemps plus violents que l'hiver,

Je rejoins le le commentaire de  @Diane. Ce premier vers est une puissante bombe  évocatrice, surtout quand il est écrit par un poète surnommé @Marc Hiver  !!!  😉

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mercoyrol

Que d'énergie dans ce texte ! Et que de violence aussi ! Celui-ci ne laissera aucun lecteur indifférent !

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohand

Un fond que j'ai bien aimé.

 

Sous les chapeaux de verdure se cachent parfois des folies.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

@Marc Hiver tu as la poésie de l'invective!

 

C'est cela l'éloquence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Poésie baudelairienne décalée au goût venimeux. J'aime beaucoup. Bravo MARC.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...