Jump to content
Frédéric Cogno

Tes grands yeux

Recommended Posts

Yguemart

@Frédéric Cogno J'adore ces grands yeux, tellement que tu m'as frustré à l'avant dernière strophe. Un coeur évident pour moi. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

J’ai presque écrasé une larme

voyant l’amoureux rendre les armes

dommage qu un maquillage aussi subtil

s écroule en ne laissant qu un cil ... 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohand
Posted (edited)

Un poème de huit strophes et quelles strophes! Pour une femme aux grands yeux!

 

Très agréable à lire et même à relire.

 

Merci Poète.

 

 

Edited by Mohand
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aubussinne

"Tu as de grands yeux, tu sais" et cela est toujours vrai

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Il m'a rappelé Rick Tuss celui-ci, probablement à cause des références au monde du spectacle.

Votre plume est gourmande, les images sont très riches, j'aime beaucoup ! Il y a vraiment de belles trouvailles ("mourir sur cerne", entre autres) et c'est tout un monde qui se dessine dans vos mots.

Au niveau structure, c'est tip top, les conjonctions rendent l'ensemble très fluide. La syntaxe de la cinquième strophe m'a toutefois surprise par l'absence de verbe après le deuxième "tantôt".

Pour résumer en reprenant vos mots "coup de cœur !" 🙂

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno
Il y a 2 heures, Natacha Felix a dit :

Il m'a rappelé Rick Tuss celui-ci, probablement à cause des références au monde du spectacle.

Votre plume est gourmande, les images sont très riches, j'aime beaucoup ! Il y a vraiment de belles trouvailles ("mourir sur cerne", entre autres) et c'est tout un monde qui se dessine dans vos mots.

Au niveau structure, c'est tip top, les conjonctions rendent l'ensemble très fluide. La syntaxe de la cinquième strophe m'a toutefois surprise par l'absence de verbe après le deuxième "tantôt".

Pour résumer en reprenant vos mots "coup de cœur !" 🙂

C'est gentil de faire référence à Rick Tuss. Tes grands yeux est un texte plus ancien  construit comme une chanson. Tantôt/VERBES et tantôt/Nom est un essai d' effet de surprise "maison" accentué par le "blanc" de l’œil comme le manque ou le néant, l'absence momentanée, le départ, le regard fuyant...qui plaît au poète quand c'est très furtif. Charmé par votre commentaire.

Trop souvent on poste des textes truffés de petits détails qui passent inaperçus...Merci beaucoup Natacha.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isabelle64

Beau poème.

Pourquoi n'y a-t-il pas le vers "refrain" à l'avant dernière strophe?

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Quels yeux que ces yeux 😮

S'ils sont à la hauteur de ces vers, mieux vaut ne pas s'y plonger, au risque de ne jamais pouvoir en émerger.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Quelle écriture ! Un poème qui nous en met plein la vue.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno
Il y a 10 heures, Isabelle64 a dit :

Beau poème.

Pourquoi n'y a-t-il pas le vers "refrain" à l'avant dernière strophe?

Il s'agit d'un pont qui propulse la dernière strophe. C'est aussi un autre effet de surprise pour éveiller le lecteur et le préparer à ce qui va suivre.

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Danivan

Poème hypnotique qui nous en met plein les mirettes. Bravo pour cette performance esthétique en hommage à ces grands yeux au pouvoir fascinant.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Chapeau bas, l'artiste!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes
Le 10/10/2019 à 09:10, Frédéric Cogno a dit :

Trop souvent on poste des textes truffés de petits détails qui passent inaperçus...

je suis bien d'accord avec toi ! 😉 Mais personnellement, je recopie les plus beaux et je les lis, relis encore ... et d'autres choses m’apparaissent, encore et encore, c'est magique, comme dans le chapeau d'un magicien ! Tu es un de ces magiciens des mots, @Frédéric Cogno et j'aime ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno
Il y a 12 heures, Joailes a dit :

je suis bien d'accord avec toi ! 😉 Mais personnellement, je recopie les plus beaux et je les lis, relis encore ... et d'autres choses m’apparaissent, encore et encore, c'est magique, comme dans le chapeau d'un magicien ! Tu es un de ces magiciens des mots, @Frédéric Cogno et j'aime ! 

Un grand merci Joailes!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...