Jump to content
Joailes

Mon petit prince

Recommended Posts

Joailes

 

 

Il y avait du vent dans sa tête, je me souviens de ce voyage insensé, il avait les cheveux blonds à force d'affronter le soleil. Il était beau comme un prince et peut-être aurais-je aimé, à ce moment-là, être une rose ; il était mon épine et je l'ai tant aimé !

J'ai traversé sa planète, il me parlait de tas de choses ; la nuit, je caressais ses champs de blé il me donnait ses rires d'enfance ; et puis l'orage, l'éclair et tout s'arrête.

Alors j'ai repris mon bâton de pèlerin, j'ai jeté mes chaussures. Je n'avais plus peur de la morsure.

Une dernière fois, j'ai aspiré le vent dans sa tête et je suis partie dans le désert fouler ses cheveux blonds

il m'est toujours resté ce parfum de rose rebelle, unique au monde, qu'il avait tant aimée !

Je reviens chaque fois libérer les roses des paniers,  mais je sais qu'il est vivant, quelque part, et moi je suis morte, nulle part. 

(J.E.)


 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix
On 9/19/2019 at 10:28 PM, Joailes said:

je sais qu'il est vivant, quelque part, et moi je suis morte, nulle part

Oui, certains livres ont ce pouvoir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...