Jump to content
Eathanor

La chute des nervis

Recommended Posts

Eathanor

Dans l’avenue des multitudes anonymes,

des émotions viciées halètent dans le caniveau.

Sur le goudron s’impriment les errements

de passants gangrenés par l’ataraxie.

 

Des voix en papier froissé s’accumulent,

collection inutile d’origamis abandonnés

dans des hygiaphones aux parois déchirées.

 

Sous les ombres aberrantes des duperies,

les ignorants vomissent leurs certitudes

en gerbes de confettis aux nuances exsangues.

 

Juste quelques éclaboussures indélicates

sur des costumes trois pièces flamboyants,

juste quelques insignifiantes escarbilles 

échouées sur la toile des parachutes dorés.

 

La chute des nervis impotents peut continuer.

Doucement, ils tombent vers le grand incendie,

ridicules pantins d’une démocratie ravagée.

  • Aimé 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Je ne sais pas pourquoi, j’ai situé la scène sur les Champs Élysées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Carine

J’ai pensé aux manifestants opposés au mariage pour tous...

J’aime ce poème sans concession et particulièrement ce passage:

Il y a 1 heure, Eathanor a dit :

Sous les ombres aberrantes des duperies,

les ignorants vomissent leurs certitudes

en gerbes de confettis aux nuances exsangues.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Eathanor,

 

J'ai toujours pensé qu'un poème où ne figure pas le mot ataraxie ne saurait être parfait.

Il y a 7 heures, Eathanor a dit :

Des voix en papier froissé s’accumulent,

collection inutile d’origamis abandonnés

dans des hygiaphones aux parois déchirées.

Ça, c'est du good, man ! Je kiffe.

 

Et si la Nièvre avait été ta traversée du désert avant une nouvelle révélation poétique ? Moi aussi je veux m'ennuyer pour être encore plus créateur ! Et hop ! Un coeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

J'aime beaucoup le commentaire de Marc, à qui "il ne faut pas en raconter", selon l'expression consacrée. 🙂 

il y a 50 minutes, Marc Hiver a dit :

Et si la Nièvre avait été ta traversée du désert avant une nouvelle révélation poétique ? Moi aussi je veux m'ennuyer pour être encore plus créateur ! Et hop ! Un coeur.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Un poème implacablement lucide ennemi mortel de toute plénitude.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gilliatt

Bonsoir @Eathanor, je partage sans restriction  les conclusions de ce poème pamphlétaire, ainsi que ses arguments, tout est dit et très bien dit, bravo ! ❤️

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Merci à tous. Je ne sais pas si la Nièvre doit être vue comme le carburant de mon inspiration du moment. Sans doute est-ce plus le temps des congés qui rend la création propice.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
Le 12/07/2019 à 10:50, Eathanor a dit :

Dans l’avenue des multitudes anonymes,

des émotions viciées halètent dans le caniveau.

Sur le goudron s’impriment les errements

de passants gangrenés par l’ataraxie.

Bonjour @Eathanor, Que voilà un texte fort, incontestablement urbain (finies les échappées Nivernaises), et à la résonance bien actuelle.

Je note des métaphores et raccourcis savoureux , notamment comparer des urnes à des hygiaphones (également translucides) et le pouvoir 'petit-patron'

est bien figuré en costumes 3 pièces dans toute sa caricature.-> 'ridicules pantins

Or des signes en apparence dérisoires et volontairement minorés ->   itération de 'juste quelque' annoncent inéluctablement le naufrage  de la dernière strophe -> 'chute ,tombe'.

Du grand @Eathanor, concentré , nerveux et incisif

 

(Ps: si dans la bataille je me prends un pavé, je choisis sauce roquefort )

 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...