Jump to content
Joailes

La ponctuation fait toujours parler d'elle !

Recommended Posts

Joailes

En fait, quand on écrit, elle vient naturellement ... ou pas ! Parfois, elle me semble nécessaire pour aérer un texte qui pourrait être compris autrement, voire complètement détourné ! Mais j'avoue qu'à d'autres moments, son absence, un peu déroutante au début, peut-être intéressante ..! 

Je connais quelques uns de ses détracteurs et cela a donné lieu à de riches conversations. 

Si elle peut être parfois considérée comme les mailles d'un filet qui emprisonne quelque peu la liberté du poète, elle est, à d'autres moments la broderie qui l'enjolive.

Qu'en pensez-vous ? 

Je terminerai ce post avec ce petit bijou de Pierre Desproges en guise de clin d'oeil !

Et bon dimanche à tous !! 

cop.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

C'est un débat intéressant et qui revient souvent sur les forums littéraires. J'ai déjà exprimé mon avis à maintes reprises ici. Il n'étonnera donc pas ceux qui me lisent. Un texte avec une ponctuation, loin de l'emprisonner dans un filet, permet au contraire de l'embellir, de lui donner sa respiration. Elle est ce fil d'Ariane qui guide le lecteur.  Elle est ce mouvement qui vient donner vie. La ponctuation est inhérente à notre langue et tout comme nous ne parlerions pas sans accentuer des mots, sans faire de pauses salutaires, il est naturel qu'il en soit de même pour l'écrit. Et si même Desproges est d'accord avec moi 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohè

Est-ce un réel débat ?

Je considère écrire de la poésie. Peut-être que je fais tout autre chose. Avec ou sans ponctuation c'est l'émotion que je recherche, dans mes lectures comme dans l'écriture. L'image. Le bruit que ça fait à l'intérieur de moi. Nous n'avons tout simplement pas la même conception des choses, j'aime pouvoir aussi m'approprier les mots, y trouver mon propre souffle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor
il y a une heure, Mohè a dit :

Est-ce un réel débat ?

Dès lors qu'il y a échange d'idées, le débat est réel oui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell
Posted (edited)

J'avoue que l'absence de ponctuation ne me dérange pas quand la forme du texte (retour à la ligne, marge, espace ou autres ) joue "le jeu". Sinon un texte suivi, sans ponctuation, c'est plus difficile, la poésie laisse par essence beaucoup de place à la liberté du lecteur ainsi pour "pénétrer" un poème, être un peu accompagnée par l'auteur, j'aime bien.

Edited by Muriell

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien Ertveld

On peut également, dans un texte"sans ponctuation", recourir aux points, aux virgules, lorsque la diction en nécessite l'usage. Le diseur peut avoir besoin de respirer ou le lecteur de mieux comprendre certains effets. Il s'agit alors de minimalisme dans la ponctuation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...