Jump to content
Myrtille

Quand le corps n'existe plus

Recommended Posts

Thierry Demercastel

Je l'ai lu à voix haute très beau poème.

  • Aimé 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77

Bonjour et merci Myrtille pour ce texte intimiste  à la beauté un peu douloureuse..  Allusions très présentes et très belles au  corps et

à son enveloppe , c'  est un texte minéral et charnel à la fois que je me représente en noir et blanc  (peut-être à cause da la statue...) 

    

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eau de brume

Très beau poème qui m'emporte vers le cimetière des jours perdus.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
il y a une heure, Myrtille a dit :

Sous la dépouille
La chair voilée de cire

Dans le vent flotte le ruban
De velours était la peau
De marbre l'aile s'est posée

Très beau texte, aux mots justes et à la solennité légère, comme une prière de cœur.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

Que dire sinon que c'est très musical et très beau. Merci pour le voyage.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Très émouvante poésie, j'aime beaucoup ces notes de regret et de solitude infiniment poétiques. C'est délicat et tendre. La sagesse n'est plus très loin et vous habille de lumière. Magnifique. Coup de cœur!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Un poème touchant sur ces moments en fuite qui viennent alourdir et abîmer nos corps.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc

Que répondre à cette promenade triste - tellement triste - bien qu'apaisée  (résignée ?) dans l'allée du cimetière ? 

 

Il y a 14 heures, Myrtille a dit :

Le jardin na plus de secret


Que reste-t-il alors ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notabene

Tu abordes le départ d'un être cher avec une délicatesse émouvante.
J'ai particulièrement aimé l'image des "voleuses encapuchonnées".
Ton texte m'a profondément ému, il regorge d'amour qui vous noue la gorge

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell
Il y a 18 heures, Myrtille a dit :


Dun geste de la main
Quelques cristaux de couleurs
Dans la nuit de ton visage
Illuminent le ciel

Beaucoup douceur et de justesse à mettre des mots de toute beauté sur un départ émouvant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Magnifique et touchant poème !. Merci pour ce partage !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Brandao

un superbe partage que vous nous offrez là, @Myrtille. En dire trop serait dénaturé l'esprit, un coeur suffit pour vous dire toute mon admiration pour ce poème très bouleversant.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...