Jump to content
Sign in to follow this  
Joailes

Les lunettes et le monocle

Recommended Posts

Joailes

Des lunettes couleur chorizo se faisaient bronzer sur une petite table basse recouverte de paëlla, devant une superbe piscine, sur la « Costa Del Gafas », à environ cinquante kilomètres au nord de Madrid.

Un vieux monsieur ivoirien posa son monocle à côté d'elles, avant de faire un plongeon élégant et fort digne dans ladite piscine.

Le monocle espagnol est très dragueur, chacun le sait.

 

" Bonjour, dit-il sans plus de façons, puis-je vous offrir un verre ?


- Non, merci, répondirent-elles d'un même chœur, nous sommes, voyez-vous, un peu à l'envers


- Comment cela, vous avez bu ?


- Ah que nenni ! Mais nous avons des traces de doigts partout, de belles empreintes digitales. On n'y voit goutte, nous sommes furieuses !


- Des traces de doigts ? Où cela ?


- Sur nos verres, vous ne voyez donc pas ?


- Non … Je vous avoue, je suis un peu bigleux.


- Eh bien, pour un monocle, vous êtes bien mal loti !


-... Puis-je vous prêter la peau de mon chamois ? dit-il, pour rattraper ses bévues.


- Ah, merci ! (elles s'activent et nettoient leurs verres qui deviennent transparents tandis que le chamois s'agite furieusement )


- Ça par exemple ! Vous n'êtes donc pas des lunettes de l'astre soleil ! dit le monocle en les voyant changer de couleur


- Mais non, pas du tout ! Nous tombons de la lune. Nos verres sont anti-reflets, mais malgré cela, nous sommes en pleine réflexion !


- Vous avez de beaux yeux, vous savez … dit-il, pour abréger


(elles se rengorgent)

- Merci ! Quel est votre nom ?


- Gentil et vous ?


- Nous sommes deux sœurs jumelles, qui ménageons notre monture.

Voici Hop et moi, c'est Tic …


- Allez, laissez-moi vous offrir un de ces petits cocktails qui fait voir double, j'insiste !

- Oh, non, vraiment, même pas un doigt ! Mais une bonne carafe d'eau fraîche avec deux verres et une paille, mais pas dans l’œil, hein ? " (elles se font un clin d’œil coquin)


 

Et elles se retrouvèrent flottant dans la piscine.

Pas de chance.

Elles étaient tombées sur un monocle farceur, il en reste très peu dans le monde, vous savez ? (D'après les statistiques, les dernières études des éminents Professeurs Adolphe Talmo et Vicky Pédia, je crois même que c'est le dernier)

 

Il se mit à rire et dit :

« Gentil n'a qu'un œil, mesdemoiselles ! »

Et il s'en alla comme il était venu, c'est à dire avec le vieux monsieur du début, vous vous en souvenez ?

Il faut suivre pour que le texte soit cohérent.


 

Heureusement, les lunettes jumelles furent repêchées par une grosse dame avec un maillot jaune fluo qui ne voyait pas plus loin que le bout de son nez et qui les rangea avec son face à main à l'air pincé, juste à côté de sa boîte de lentilles qu'elle gardait jalousement pour un soir d'hiver rigoureux.

La grosse dame qui avait enlevé son maillot fluo dans les flots, et exhibait un vieux diplôme de verrier, je vous le donne en mille, c'était la fille de l'affreux loup !

Il n'y a aucune moralité à cette histoire, d'ailleurs elle est sans queue ni tête.

Mais dans la salle d'attente de l’ophtalmologue, en psychiatrie, il faut bien passer le temps.

(J.E. Petites histoires ordinaires)

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Excellent 😄 J'ai rigolé seul devant mon écran en te lisant.

 

Il y a 16 heures, Joailes a dit :

Le monocle espagnol est très dragueur, chacun le sait.

Je note donc que le monocle espagnol est fourbe ✍️

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cisco

🙂 j'ai l'impression que tu t'ai bien lâchée sur ce texte. J'espère que l'on attend pas aussi longtemps dans la salle que pour le rendez-vous auprès de l'ophtalmologiste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell

Je me suis amusée sur ce texte gorgé de jeux de mots, l'ophtalmo en psychiatrie une drôle de trouvaille  !  Bravo et merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...