Stephane94

effroi

Messages recommandés

Joailes

mettre un commentaire sous un tel texte c'est difficile, je vais me contenter de dire que ça m'a bigrement plu ! 😉 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Féludorée

Effroi et froid, j'en ai frissonné. L'atmosphère de ce poème est terriblement angoissante, en particulier "la bouche béante du couloir [qui] s'étire". On a l'impression d'être en plein cauchemar. Kafkaesque !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myrtille

Je pense à l’hibernation qui est de mise par les temps qui courent, en même temps il y a ce couloir qui parait long insurmontable comme si les jambes se refusaient d’avancer

Modifié par Myrtille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Isabel Vazquez

J'aime votre poème comme on aime ces peurs que la vie nous met sur le chemin, une fois qu'on a compris où elles nous ont conduit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeannine B

Comme cette lecture me plaît ! Même si l'effroi en habite ses vers.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cisco

C'est surréaliste et on dirait que l'on se réveille dans un cauchemar bravo 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Papy Adgio

Comme @Féludorée j'ai trouvé cet effroi très kafkaien mais peut-être pas irréversible. En tout cas, j'ai bien aimé. Merci @Stephane94

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fleur de poème

Une atmosphère angoissante due au déchaînement des éléments

Cauchemar, réalité ?, le doute subsiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Notabene

Tu parles d'une personne condamnée à rester en milieu hospitalier?

 

Les cernes qui fleurissent... ça me parle! Et dit comme cela, c'est joli!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

L''angoisse et le spleen résonnent délicieusement dans ce poème.

Bravo cher Stéphane.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Thierry Demercastel

Juste superbe. Merci Stéphane.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Cogno

En parcourant le texte j'ai soudain pris conscience que j'avais complètement oublié le titre . C'est en revenant à celui-ci que j'ai eu comme un froid dans le dos.

Bravo Stéphane!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stephane94

Je remercie vivement toutes celles et ceux qui ont lu, commenté et aimé ce poème !@joailes

Modifié par Stephane94

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stephane94

Je voulais inscrire le pseudo de tout le monde mais je ne peux en mettre qu'un à la fois, sans savoir pourquoi. Merci encore à tous !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf

Voilà un effroi qui me parle poésie. La grande ! Je n'ai plus de cœur, je repasserai. 

Modifié par Seawulf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eau de brume

Dire avec des mots simples des choses profondes,c'est tout l'art de la poésie. Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stephane94

Merci également à @Seawulf et @Eau de brume !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites