Messages recommandés

Notabene

Ce poème est poignant, j'en ai les larmes aux yeux.
Ce vers me bouleverse totalement:

" Là, à l'affleurement, mes sentiments sont comme une roche qui s'effrite, au coeur de la strate brille encore un peu le mica dedans. "

 

Et que dire de la simplicité désarmante de ceux-là, qui font chavirer le coeur:

" tes cheveux roux sur ton corps, c'était de l'or, tu sais,
j'en étais fou."


 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf
Le 11/01/2019 à 07:50, Cisco a dit :

Comment trouverais-je les mots quand je voudrais l'oubli ?

Alors pour l'indicible des mots d'emprunts, mots qui hantent mes maudits non-dits.

Sûrement pas demain
sûrement pas dès l'aube,
mais oui, un jour sur le chemin qui va par la montagne et la forêt.

 

Texte à l'émotion à fleur de peau. Culpabilité sur les non-dits d'un amour vivant, aujourd'hui, empêché et inachevé.

Modifié par Seawulf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

La thématique, le champ lexical utilisé, ce poème ne peut que nous happer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouintenabdel

Une belle façon de revisiter le poème de Victor Hugo : Demain dès l’aube… poème consacré à sa fille Léopoldine, ravie aux siens à la fleur de l’âge.

 L’expression : « Des mots d’emprunt »  (v.2) donne tout sens à votre beau poème. « par la montagne et la forêt »,  là on est en plein dans les vers du grand Hugo. Une belle réussite. Bravo!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Papy Adgio

Merveilleuse retenue sur ce que le temps nous a pris, sur ce que nous avons omis. Superbe !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Joailes

@Cisco un très beau poème riche en émotions. Bravo ! 

"J'irai un peu à l'écart du cimetière, tomber à genoux sur la terre les mains dans l'humus qui recouvre les roches.
J'écouterai le vent se glisser dans les branches, seul dans le silence retombé et dans l'espoir du pardon, je te dirai..."

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cisco

Merci à vous tous pour vos commentaires, @Notabene j'écrirai aussi sur des thèmes plus léger et bien vu @ouintenabdel comme tu l'a justement indiqué j'ai emprunté qlq mots à Victor Hugo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stephane94

Toute la nostalgie des sentiments amoureux sublimés par une écriture en parfaite harmonie avec cette perte d'un être cher... Le poème nous transporte à merveille dans cet état où tout n'est que regrets et impuissance. Un poème d'une grand puissance évocatrice, en somme.

Bravo @Cisco !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yguemart

@Cisco De la pure émotion exhale de ce texte, j'en suis baigné, merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
N'Silina

Somptueux et émouvant, sobre et percutant, des mots qui touchent à la fragilité et à l'impuissance, et en même temps un magnifique hommage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cisco

Merci Stéphane, Ygmart et N'Silina pour votre lecture et chaleureux commentaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites