Jump to content
Eathanor

Écrire en musique

Écrivez-vous en musique ?  

10 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

Eathanor

À travers les différents échanges que je peux avoir avec des personnes écrivant, un sujet qui revient souvent est celui de l'importance et de l'influence que peut avoir la musique pendant que nous écrivons. Il est intéressant de voir que deux écoles existent. Tout d'abord, celle de ceux ne pouvant pas concevoir de s'abandonner à leur muse poétique sans ambiance sonore. Selon leur humeur, ils écoutent du classique, du rock, de l'électronique, du rap, du hard, ... mais écrire dans le silence n'est pas une option. À l'inverse, la seconde école ne saurait pas écrire avec de la musique. Le silence ou les seuls bruits de la nature guident leur muse. Pour ma part, je suis adepte  de la première école depuis toujours. La musique stimule mon imagination. Je la considère un peu comme une piqûre afin de mettre sous stéroïdes mes muses 🙂

 

Qu'en est-il pour vous ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Autant la musique peut être source d'inspiration, autant elle peut être, au contraire, dérangeante.

Un petit fond musical, je ne dis pas, mais je ne saurais écrire sur du hard ou de l'électro ..!

Pour ma part, je préfère le silence ... il est relatif, de toutes façons,  car toujours des bruits extérieurs viennent bercer la plume qui court sur le papier ; mais si c'est le chant des oiseaux, le murmure de la mer, c'est agréable !

C'est pourquoi les écrivains sont souvent plus inspirés la nuit, à mon humble avis et la musique n'est pas toujours nécessaire à la danse de l'esprit. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Un obscur président des US trébuchait quand il marchait en mâchant du chewing-gum car il était incapable de se concentrer sur deux choses à la fois.

Je souffre du même handicap et quand je poétise j'évite d'écouter de la musique (et de mâcher du chewing gum, mais là c'est tout le temps)

Comme rien n'est simple,  j'éprouve du plaisir à marcher en musique.

Mais là, on s'écarte du sujet. 😉

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor
il y a 47 minutes, Pierre Lamy a dit :

quand je poétise j'évite d'écouter de la musique

 

Évitez-vous d'écouter de la musique avec chant car vous ne pouvez faire abstraction des paroles ou bien cela s'applique à toute musique, même uniquement instrumental ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

@Pierre Lamy Je le mastique je le machouille chouille chouille 
chouille chouille 
Je fais des fils je fais des bulles je fais des bulles bulles bulles 
encore des bulles 
C'est le chewing-gum et j'en raffole 
Croyez-moi j'en consomme 
De la menthe au citron, je suis un gastronome. 


ce n'est pas de moi, c'est une chanson de Marc Lavoine ! 😉 

Impossible d'écrire quoi que ce soit si on écoute les paroles !! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

@EathanorDe la musique en général 

Quand je sollicite mes neurones, je fais en sorte qu'ils ne soient pas distraits par des sollicitations extérieures.

Il en va de même quand je joue aux échecs où que je remplis un formulaire administratif. 😉

 

 

 

 

 

 

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Voilà un échange intéressant. Si j'ai l'habitude d'écrire en musique, il en va de même pour le reste. Je ne joue pas aux échecs mais pour remplir un formulaire administratif, me concentrer sur un dossier dans le cadre de mon activité professionnelle, travailler sur Accents poétiques, surfer sur Internet, bref... je crois bien que je vis en musique. Les styles peuvent varier selon mes humeurs et les moments concernés mais il est rare que mes esgourdes soient sans aucunes notes à boire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

La capacité de pouvoir ou non se livrer à une tâche intellectuelle en musique doit dépendre du nombre de neurones de chacun.

Si vous en avez sufisamment pour abreuver vos portugaises, même au boulot,  je suis contraint de les mobiliser tous, ne serait-ce que pour rédiger ce message.

C'est pô juste :classic_wacko:

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
josé-fine

Je pense qu'il s'agit aussi d'une question de fatigue. Plus je suis fatigué, plus les bruits extérieurs, y compris la musique, sont une gêne pour moi.

Les bruits sont aussi une source d'inspiration aussi... Il suffit qu'un bruit parvienne à mes oreilles pour que je le décline en mots et en notes.

Pour la plupart du temps, la musique est un véritable apport. Peut-être le fait que je sois musicien n'y est pas étranger.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor
Il y a 3 heures, josé-fine a dit :

Il suffit qu'un bruit parvienne à mes oreilles pour que je le décline en mots et en notes.

 

Cela transpire dans vos écrits je trouve :classic_smile:

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
N'Silina

Peut-être parce que je suis baignée de musique toute la semaine entre chorale, concerts, et l'enregistrement d'un album de mes propres chansons, j'aime écrire dans le silence, ou bien en écoutant du classique, en tous cas quelque chose qui ne s'interrompt pas toutes les 3 minutes et bien sûr sans paroles.
Mais j'aime aussi écrire dans les cafés, entre le cliquetis des tasses et des cuillères, ces odeurs familières, les allées et venues des passants.
Un de mes plus grands luxes est sans doute d'écrire face à la mer, absorbant toute cette symphonie sans pouvoir vraiment en détacher mon regard !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...