~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

Lamentation urbaine


Messages recommandés

  • Administrateur
Eathanor

Dans les artères saturées d'une sombre cité adipeuse,

J'erre en vain dans le ventre bilieux de la foule blessée.

Des miséreux dérivent dans des coronaires spumeuses,

Leurs haillons tachés de rêves sur un corps décharné.

 

Les trottoirs déprimés s'abandonnent dans l'hypoxie.

Un pigeon achève un rouge-gorge dans le caniveau.

Sous le regard inane d'ombres rongées par l'anorexie,

Quelques chagrins d'enfant rouillent dans un préau.

 

Mon errance me mène jusqu'à ce cimetière oublié.

Sur un banc, deux vieillards mâchent des souvenirs.

Remontant le chemin bordé de peupliers dépouillés,

Je marche dans le cocon sanglant sans jamais faillir.

 

Toutes ces perles de soleil sur le marbre de ton visage…

Au loin, la ville impassible délie son éternelle corolle.

           Et là où les fissures racontent l'alluvion des âges,

           Je m'allonge sur le limon de ton lit en nécropole.

  • Top 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...