~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

S'ouvre la fable


Messages recommandés

Polymathe

 

 

Sur la rive

s'ouvre la fable du mystère.

Le pain dans tes mains

la flamme en tes paumes

reçue, donnée.

 

Les étoiles foisonnent

nous tremblons sous le vent.

Au matin paraissent les arbres

poussant vers nous leurs ombres

tandis que nous remontons

le chemin blanc.

 

Les fleurs comme tombées des nues,

signes de lune aux corolles de lait

frissonnent au creux de l'herbe agitée,

et les insectes solaires

escarbilles de perles ignées

jaillies du cœur de Râ,

luisent dans les frondaisons.

 

La menthe d'un ruisseau nous ravive

nous buvons le vin de l'ombre,

le suint des pierres,

sous nos pieds sonnent les galets de verre

gravés de glyphes d'or.

 

Les vallées étendent leur soieries,

les collines sont soulevées dans les rayons,

la brume de la lumière

nous dérobe les horizons,

nous dirigeons nos pas

vers l'autre monde

vers les jardins renaissants.

 

 

 

Modifié par Polymathe
  • Top 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...