Jump to content

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Natacha Felix

    Le monde est un poème

    Beau poème gratitude aux allures de béatitude. Le monde est ce que l'on y voit, tout est toujours dans le regard. Le vôtre en dit long
  3. Natacha Felix

    La magie d'une valse

    C'est ta musique qui est magique Joailes. En lisant j'ai vu un pauvre petit rat reprendre vie, tes mots ont certainement la clé des cœurs
  4. Natacha Felix

    Le Noël idéal

    Amen. Pas de crèche chez moi, et souvent même pas de sapin ni de cadeaux d'ailleurs. Le gueuleton par contre, ah ça, oui !
  5. Natacha Felix

    Dîner chez Lipp

    Le montant de l'addition pour mesurer le trajet parcouru ? Il n'y a pas de mal à se faire du bien.
  6. Natacha Felix

    Des chagrins et des rides

    Belle image que celle du pont à franchir. Il y a toujours une autre rive. Quelqu'un a dit un jour un truc comme "On change quand la douleur de la situation existante devient plus forte que la peur du changement" (je paraphrase, je ne me souviens plus exactement), je crois que c'était Freud, mais ça a été repris par d'autres. Votre texte m'a fait penser à ça. Pour ce qui est de la forme, toujours de belles images, mais cette fois-ci j'ai été gênée par toutes ces parenthèses (c'est mon problème, pas le vôtre ).
  7. Natacha Felix

    Vague

    Belle image que celle des braises de l'écume. Le mot bulle m'est venu en lisant
  8. Natacha Felix

    Le froid tombe ce soir

    Tout finit par se consumer, même les "rêves épineux"... Forme impeccable pour ce bilan au coin de la cheminée.
  9. Natacha Felix

    La courbe

    @Pierre, @Eau de brume, @Nomal' sland, @Marc Hiver, @Lastcap, @Joailes, @Yguemart, @Seawulf, @Mohand, @Diane, @Frédéric Cogno, merci beaucoup pour vos lectures. @Jeep, j'avoue que je n'ai pas compris votre commentaire.
  10. Today
  11. Gilliatt

    Demain

    Bonsoir @Loht, Merci beaucoup pour ce commentaire élogieux, il me va droit au cœur et y associer la sensibilité de la peinture de Corot est vraiment un très beau compliment, encore merci, Bonsoir @Diane, Oui, je me fais rare en ce moment, le manque de temps en est la cause, bien involontaire, mais le retour parmi vous est délicieux, merci de votre citation de Pierre Perret et de ce gentil compliment, Bonsoir @Eobb, J'aime beaucoup les oiseaux de mon jardin, j'imagine parfois qu'ils s'intéressent à mes états d'âme, ça fait du bien.., Bonsoir @Mohè, Merci du compliment, oui, demain est comme une loterie où nous plaçons tous nos espoirs. Bonsoir @Joailes, Merci beaucoup de votre intérêt sensible, j'en suis touché,
  12. Yesterday
  13. Lina

    Jeux sucrés

    Partager avec toi onctueuse dînette une crème au chocolat un gourmand tête à tête Du miel sur tes doigts que j'embrasse un à un les papilles en émoi le désir qui nous vient Goûter à la liqueur qui perle sur ta lèvre m'en griser, quel bonheur, on se donne la fièvre De l’amour friandise Je te mijoterai Des recettes surprises Des petits jeux sucrés
  14. Tristamourir

    Un joli triolet

    Un joli triolet -1- Auteur à la plume magique, Belle Shéhérazade épique, Ysopet plein qui fait rêver Sans jamais pouvoir s’en priver, Ses écrits toujours émerveillent Opinent ceux qui les surveillent. N’est-tu pas d’accord, cher lecteur ? Gentiment, dis-lui sans pudeur ! -2- Beau minois avenant A tout venant, donnant Le plus beau des sourires. Moult cœurs de nobles sires A jamais sont séduits, Infiniment réduits Nuit et jour à rêver ! -3- Chaleureuse et belle poétesse Hommage t’est dû avec justesse. En ce jour, je veux te dévoiler Vivement ce dizain ciselé, Avec grand soin et délicatesse, Lyriquement criant en justesse Encor et encor sur tous les toits, Sans retenue et en mon patois, Salut ô ma douce québécoise ! Émeus-nous de ta plume courtoise!
  15. Nomal' sland

    L' hiver en héritage

    Sensibilité et émotion servies par une écriture maitrisée et contrôlé ou l'on devine que chaque mot a été pesé et soupesé.
  16. Le ciel ennuagé de gris et de saphir Défile et dans le car où nous sommes assis Les champs d’Île de France aux allures transies Succèdent aux maisons et terrains à bâtir La grève des transports a conduit à choisir Un autre moyen de joindre la Normandie Bercé par le moteur je me suis endormi Et m’éveille à Rouen sans avoir pu finir Le sonnet que j’écris calé dans mon fauteuil Je le terminerai chez moi à Saint-Malo Où j’arrive ce soir en prenant mon auto Et j’y suis maintenant en face de la mer Pour un dernier tercet en guise de clin d’œil Loin de l’agitation et des jours de galère
  17. Joailes

    A grand-père

    j'y vais pratiquement chaque année en été ... pas spécialement à Mouliherne mais pas très loin !
  18. Nomal' sland

    Taormina, à l’orée du jour

    Entre ciel et terre, l'âme embruntée , il est fort rafraichissant d'être le passager de vos émotions.
  19. Nomal' sland

    La magie d'une valse

    Il est des mises en boite qu'un coup de ballet épanouisse.
  20. Joailes

    Le mystère de la Mary Céleste

    J'aime le mystère et les histoires d'Arthur Conan Doyle ... et l'atmosphère que vous avez su créer tout autour.
  21. Lina

    Triangle

    six petits vers qui condensent les essences de la vie, j'aime infiniment!
  22. Il y a du monde à la caisse il faut payer ses achats les nouilles, le vin de messe les croquettes pour le chat faut faire la queue sans lui marcher dessus brandir la carte bleue sans avoir l'air ému et puis on change de monde la ville fond sous les néons on savoure les secondes en cherchant l'alcyon. Il n'y a personne sur la route les montagnes sont encaissées on paye avec des doutes vais-je y arriver ? Mais lors qu'on arrive en haut on n'est même pas essoufflé on entend le son du flûteau et la fatigue s'est envolée on oublie les queues aux caisses tout c'qui n'est pas beau dans la vie on se pâme devant un edelweiss on aspire le vent qui monte des prairies et reviennent le temps des cerises, les pluies tièdes et les souvenirs errants les grappes jaunes des cytises et ces longs cris de goélands l'horizon devient océan la carte bleue recharge ses pastels avant que de lâcher son firmament dans un bruissement d'ailes elle devient rouge, puis noire la lune est d'humeur pudibonde ... On se sent soudain si dérisoire assis ainsi au bout du monde. (J.E. Décembre 2019)
  23. Chant 1 L'esprit de Noël Je n'avais pas l'air con Avec ma dinde et mes marrons ! Un dîner de gala À bouffer tout seul comme un rat. Sous la porte cochère Mendiait un SDF, peuchère ! Je l'invite aussitôt À boire et partager mon rôt. Il me dit que son chien Est à la SPA pour rien. Je prends ma Mercedes, Ramenons le cador en laisse. Nous voilà trois at home Avec Médor et le bonhomme. Mais ça manquait de femmes Afin d'attiser notre flamme. Sur Meetic, commandons Une belle aimant le pognon Pour moi ; lui, une pauvre ; Toutou, une chienne d'Hanovre. Six ribauds font la fête ! Les bouchons de champagne pètent ! On danse un petit coup, Puis nous décontractons nos bouts. On ne touche plus terre Dans ce réveillon du tonnerre Jusqu'au bout de la nuit Avec Céline, avec Marie. Au matin embrumé, Nous nous sommes bien séparés. Finis les cotillons, Retrouvons nos occupations. Le SDF, ses chiens, La porte cochère, ça craint ; Les femmes, leur Meetic ; Moi, à siroter l'alambique. Mais nous avons juré Tous ensemble de festoyer Pour une Saint-Sylvestre Orgiaque aux flonflons de l'orchestre. Chant 2 La magie de Noël Le SDF comprit Que la thune et un bon logis Chassent la pauvreté. Un appart' il a acheté ! Alors, des épousailles, Il n'y a rien de mieux qui vaille, En remerciant Meetic Pour nos promises héroïques !
  24. Joailes

    Du bonheur ? A la bonne heure ! (part 1)

    Jongler, jouer avec les mots ce n'est pas aussi facile que ça en a l'air, mais ça prouve au moins qu'on les aime. J'aime beaucoup ce passage :
  25. Joailes

    Oh! Si...

    Je me suis délectée de tous ces si qui rendent tout possible ...
  26. Lina

    mots précieux

    @Mohè, @Loht, Bonsoir et merci d'avoir saisi un peu de cette brillance qui réside en chacun de nous et se manifeste lorsque nos émotions sont exaltées!
  27. Joailes

    Pluie

    J'ai aimé spontanément, mais je ne saurai expliquer pourquoi. Les mots me suffisent, ils m'entraînent (ou pas) et je n'y cherche pas d'explication.
  28. Jeep

    Jolis rayons

    L’adret du poème est entièrement à valider.
  1. Load more activity

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...