La nuit
effeuille
ses plumes
de paon
hypnotiques
et les saisons
avalées
esquissent
leur tonalité
de soie
sur le profil
des siècles
conquérants

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+