S’il avait su quitter le port,
Sonder l’inépuisable et accrocher son âge
À la patère de la pendule sans ressort,
S’il avait su mourir avant,
Puis respirer
Tout l’air dans l’eau
Qui est en toi,
Il serait Moi pour Te le dire.

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+