La précieuse alliance
Attachée à un rayon de soleil
Bouleverse la logique du pendule
Pas de hasard
Pas d’infortune
L’astre brûlant
Brise la glace
Pour le bonheur
Des larmes incomprises
L’éclat apprivoise l’enclume
Pierre précieuse
D’où s’échappe
Le sang de la mémoire
L’aurore trace
L’ultime chemin de l’eau
Dans la fièvre
D’un nouveau fouet frileux
Et chaque jour identique
Le mystère de l’horizon
Entortille la naissance
Des avalanches
Le trépas des miroirs assoiffés
Et l’exil des éventails étoilés
Spectacle renouvelé à l’infini
Pour le plaisir éphémère
De l’œil fertile d’éboulement.

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+