Je t’expliquerai
L’incroyable de l’attente
L’imperfection du chiffre
Qui mélange la forme du cercle
À la multitude de l’eau
Qui s’écoule statique
Dans le murmure
Sculpté de l’empreinte
L’équation de l’onde est impalpable
Et l’étreinte impossible
La confusion est dans le reflet
Puisque élargit l’espace
S’imprègne et reste muet
Personne ne s’évade du sillage
Formé par les sanglots
Le piège est sans retour
Pour qui ne marche pas
Dans l’ombre des fougères.

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+