Le vin carmin
Dans la coupe
Trop pleine
Déborde
Des lèvres
Parées
De pourpre
Et lentement
S’écoule
Le long du cou
Veines encrées
Sur soie lactée

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+