Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'SCÈVE Maurice'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les agoras poétiques
    • À l'ombre de vos vers
    • Plume errante
    • Des muses et des jeux
    • Résonances poétiques
    • Les plumes dorées
    • Le panthéon des poètes disparus
  • Au fil de la plume
    • Carnets de bord
    • Au coin du feu
  • Autour d'Accents poétiques
    • Support et assistance
    • La boîte à idées
    • Les actualités de la communauté
    • Les actualités de nos éditions

Groupes de marqueurs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Collections

  • La FAQ du nouveau venu
  • Questions en brouillon

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

2 résultats trouvés

  1. En toi je vis, où que tu sois absente : En moi je meurs, où que soye présent. Tant loin sois-tu, toujours tu es présente : Pour près que soye, encore suis-je absent. Et si nature outragée se sent De me voir vivre en toi trop plus qu'en moi : Le haut pouvoir qui, œuvrant sans émoi, Infuse l'âme en ce mien corps passible, La prévoyant sans son essence en soi, En toi l'étend comme en son plus possible. Voir la totalité de poème
  2. En toi je vis, où que tu sois absente : En moi je meurs, où que soye présent. Tant loin sois-tu, toujours tu es présente : Pour près que soye, encore suis-je absent. Et si nature outragée se sent De me voir vivre en toi trop plus qu'en moi : Le haut pouvoir qui, œuvrant sans émoi, Infuse l'âme en ce mien corps passible, La prévoyant sans son essence en soi, En toi l'étend comme en son plus possible.
×
×
  • Créer...