Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Animaleries'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les agoras poétiques
    • À l'ombre de vos vers
    • Plume errante
    • Des muses et des jeux
    • Résonances poétiques
    • Les plumes dorées
    • Le panthéon des poètes disparus
  • Au fil de la plume
    • Carnets de bord
    • Au coin du feu
  • Autour d'Accents poétiques
    • Support et assistance
    • La boîte à idées
    • Les actualités de la communauté
    • Les actualités de nos éditions

Groupes de marqueurs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Collections

  • La FAQ du nouveau venu
  • Questions en brouillon

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

5 résultats trouvés

  1. Bleu Quand le loup vit, bleue, la rivière, il revit les yeux de l’enfant perdu tout seul dans ses prières, un cou fragile, un coup de dents… et cette soif depuis hier. ** Chat gris chagrin chat noir chat charmant nonchaloir chat chaton félidé chat greffier -c’est l’idée ** Frégate Assis seul à la proue je médite dompté par le récif les flots déjà placides deviennent pur miroir d’un bleu que rien ne ride et la mer et le ciel qui d’ordinaire évitent
  2. Fable : le vieux chien en sa basse-cour La basse cour et jusqu’au pigeonnier s’émeut : ce trop vieux chien rampant n’était-il pas leur maître, leur gardien qui, s’il envoyait les renards paître, s’amusait à courser la poule, l’oie, l’émeu ? L’une ou l’autre s’approche, agace de son bec l’infirme qui se tait ; mais, prêtant quelques dons à ses pattes griffues, s’inquiète : le félon les aurait-il rognées ?- l’a-t-on sacré évêque ? Telle croit reconnaître en son œil la malice, enjoint de s’éloigner de ses vilains chicot
  3. fourmi carapace lisse et mate ignorante de l’ivresse la fourmi a trop de pattes pour qu’on la croit poétesse son énergie sent le stress jamais elle ne m’épate ** serinade Est-il un son plus beau que l’eau à la fontaine pour une âme sereine - Que ne suis-je serin ? ** piquant elle sautille et se faufile noire et poilue c’est ta peau nue qui l’émoustille ** métempsychose
  4. Nitch il fut membre de la famille et pas le moins intelligent là où il est sa queue frétille c’est pas le cas de tous les gens ** la mouette Alors que bat la houle l’oiseau à coup de bec s’en prend à une moule - que faisait-elle à sec ? ** ange bleu je suis l’ange empereur à la queue longue et fine mon bleu est un bonheur qu’en secret je peaufine ** doré doryphore, à l’orée des temps détend ses pattes ses antennes dorénavant doré, navrant, dors, doryphore - à la peine ** Le
  5. Pehache

    animaleries

    braille la vie du crabe m’indiffère le poisson a bien trop d’écailles cette souffrance dite en braille ce chagrin n’est pas mon affaire ** les inquiets Entre la biche et le lapin l’angoisse est reine et le souci je ne partage pas leur peine quelle que soit mon empathie ** Batophobie Ours blanc et solitaire sur la banquise qui fond je saute de vers en vers par crainte du plus profond
×
×
  • Créer...