Aller au contenu
Joailes

La maison d'éternité

Messages recommandés

Joailes

 

 

Tous les parfums

de grand-mère

sont restés dans son tablier

sombre, pendu comme une dépouille

au-porte manteau de l'entrée,

en-dessous du chapeau de paille.

 

Ses épices secrètes, un relent de fenouil

et dans sa poche,

des brins de lavande

liées en quenouilles

quelques graines

que les poules n'auront pas eues.

 

La vie s'arrête sans prévenir

il restait du pain pour la soupe du soir

un peu de vin au fond d'une carafe

mais le jardin n'était pas arrosé

l'écuelle du chat était vide

et la maison pleurait, déjà

enfouie sous les lauriers. 

 

 

Chaque fois que je franchis le seuil

elle est dans l'entrée

c'est là qu'elle voulait rester

elle n'a rien abandonné

et la première chose que je fais

c'est d'enfouir ma tête dans ses odeurs

où bat encore son vieux cœur

comme une crème fouettée

qui se remet à battre

tout contre mon cœur.

 

Elle sourit encore dans la cuisine

quand parfois ses recettes

j'assassine

alors, ses vieilles mains ridées

toujours en mouvement

rajoutent un peu de sel,

un brin de thym,

un soupçon d'éternité

et c'est moi qui suis au ciel,

si près d'elle …

(J.E. Juillet 2020)

  • Aimé 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lina

Bonsoir @Joailes, une fois de plus, je suis profondément émue par votre écriture et votre sensibilité, peut-être aussi parce-que cette grand-mère ressemble à la mienne et j'ai moi aussi une réactivité aiguë aux parfums familiers qui nous plongent dans le passé et font revivre un instant ceux qui nous ont quittés. 

Un énorme cœur ❤  pour ce poème magnifique !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Darius

Une belle évocation sensible d'une grand-mère disparue.

Le souvenir de détails quotidiens, permet à la douleur un chemin d'apaisement.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeep

Votre beau poème souligne la place irremplaçable des grands-parents dans la mémoire et la construction de leurs descendants et la place du cerveau olfactif dans cette mémoire.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kanth

On ferme les yeux et par la magie des odeurs, elle est là, la vôtre, la nôtre... la grand-mère de chacun... Comme on aimerait voir aussi son visage ridé nous sourire lorsque l'on rouvre les paupières ! Seuls flottent de tendres souvenirs... 

Beaucoup d'émotion à la lecture de votre texte simple et sensible. Très beau. Merci !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vianney Roche-Bruyn

Un très beau texte sur un sujet touchant. La forme sert vraiment le fond !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf

Un beau recueillement poétique. 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Créer...