Jump to content

Recommended Posts

Camine

la plage suspendue en blanc 
le chant de l'albatros 
avec la blessure de la mer 
et de l’horizon
la fleur de coquelicot sauvage.

 

en arrière-plan
ton rêve
sinusoïdale abyssale 
vers le chêne des mots vivants 
avec la pyramide sur le coté gauche 
et le vert sur l'autre bord.

 

quelque part - parfois
un chevalier 
et un cheval.

 

la-bas sur la digue
mes pierres 
la fontaine des matins 
d'un homme sage.

 

l'autre rêve
la cendre et le dé  du joueur

avec le hasard.

 

et la même fenêtre ouverte 
sur le far
fleur bleue.

 

la chanson
l’aboiement du chien 
la ruelle du vent 
la dernière goutte
le baiser des mots.

  • Aimé 6
Link to post
Share on other sites
Seawulf

Une poésie, par touches successives, qui donne de l'épaisseur à la variété des sujets. Élégance et raffinement. Légèreté et profondeur. Un beau travail d'écriture. 

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...