Jump to content

Heureusement que tu es là...


Recommended Posts

Isabelle
Posted (edited)
Terril.jpg

Projection photographique à Bray-la- Buissière sur les Terrils: Clément Lesaffre
 



Hiver en plein été au fond de mes yeux
Effeuille mon avenir en vraie débauche
Un brin de nostalgie me fait sourire en coin
Rire pour éviter d’être triste d’une vie qui a
Exploité sans amertume de ma générosité
Usant ma confiance au fond d’un précipice
Survivre en momie pour que rien ne paraisse
Et faire semblant devant mon entourage
Me cacher d’une blessure qui peine à guérir
En dévoilant mon échec, je proclame la vérité

Ne pas désespérer est l'une de mes priorités à ce

Tableau mouvant comme le sable, qui dérange

Quand l’espoir s’efface, je me tourne vers la foi
Une prière m’aide à surmonter. Comme par miracle
En rien de temps, une éclaircie perce les nuages


Toi l' ange, sans remue-ménage, tu m’envoies
Un message à rester comme je suis sans antipathie


Envisager mon avenir avec assurance et fiabilité
Sans me retourner sur le présent qui me désoriente


Laisse ton esprit rejoindre le bleu du ciel, me dit-il !
À saisir la vie sans quoi, l’énergie te fera gravir les Terrils

D.Isabelle
Belle journée à toutes et à tous...

 

figurine_angel_star_8281.jpg
 
Patrick Fiori "Une vie d'amour"
 
Edited by Isabelle
  • Aimé 3
Link to post
Share on other sites
Filae77
Posted (edited)
il y a une heure, Isabelle a dit :

Quand l’espoir s’efface, je me tourne vers la foi

Bonjour @Isabelle merci pour ce trés beau partage. La longueur des strophes  déterminée par l'acrostiche éponyme. Comment ne pas voir

dans ces majuscules de petites ambassadrices porte drapeau d'une foi qui s'exprime ? De plus le passage cité est plein de sens , l'espoir déçu fait place à l'espérance qui s'appuie sur une croyance spirituelle (ou religieuse) et porte sur un avenir plus 'général' quelque soit la tristesse de la réalité présente (Sans me retourner sur le présent qui me désoriente)

un cœur bien sur.  

ps: Dieu paie tard mais large

Edited by Filae77
Link to post
Share on other sites
Seawulf
Posted (edited)

"Heureusement que tu es là", acrostiche d'espoir. On ressent à la lecture, cette douleur lancinante mais également cette envie de ne pas baisser les bras. Je partage l'analyse de @Filae77

Edited by Seawulf
Link to post
Share on other sites
N'Silina
Il y a 10 heures, Isabelle a dit :

Me cacher d’une blessure qui peine à guérir

Un texte superbement souligné par cette chanson interprétée par Patrick Fiori.

 

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
Eathanor

Cet acrostiche est un joli travail Isabelle. @Filae77 l'a déjà analysé avec justesse et je souscris à ses propos.

Juste une remarque cependant ; il me semble manquer l'avant-dernière lettre dans le premier mot de votre acrostiche.

Link to post
Share on other sites
Isabelle
Posted (edited)

Un grand merci à toutes et à tous de vos beaux commentaires sur cet écrit!

 

Merci Filae77

Merci Seawulf

Merci Darius

Merci N'Silina

Merci Joailes

Merci Eathanor, en effet j'avais oublié une lettre dans le premier mot, merci encore de la remarque !

 

 

Douce journée avec mon amitié

Isabelle 26679-f65d35eb38b5b4ec28ffa36b437114de.jpg

Edited by Isabelle
Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...