Aller au contenu
Jean-Paul

Bruxelles-la-Morte

Messages recommandés

Jean-Paul

Les trottoirs sont déserts, les volets descendus…
On voit passer des trams et des autobus vides,
Des gens tristes et seuls, allant d’un pas rapide,
Un vieillard qui marmonne et traîne, l’œil perdu.
 

Peu de bruit dans la rue, des sons comme assourdis,
Aucun rire d’enfant, aucune chanson, rien…
Le visage caché, un homme sort son chien ;
Une voiture noire avance au ralenti.
 

Pourquoi si peu de monde et pourquoi ce silence,
Malgré le grand ciel bleu, les oiseaux sur les branches,
Les fleurs dans le gazon, le printemps qui commence ?
 

Enterre-t-on quelqu’un ? Sommes-nous un dimanche ?
Quelle est donc cette ville étrange et assoupie,
Où s’allonge le temps, où diminue la vie ?


21 mars 2020,
confinement de Bruxelles suite au coronavirus.

 

  • Aimé 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Avec ce premier poème publié sur notre communauté, soyez le bienvenu sur Accents poétiques @Jean-Paul 🙂

Ecrire sur le confinement et le coronavirus n'est pas un exercice facile. D'autres s'y sont cassés les dents, par manque d'originalité ou de qualité. C'est loin d'être votre cas.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Joailes

Chacun a vécu son lot de confinement et la ville morte interpelle , qu'elle soit Bruxelles ou autre ... 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cisco

Bruxelles a  de quoi être prudente, la Belgique est un des pays où il y a eu le plus de décès en proportion du nombre d'habitants. 

Vous traduisez superbement cette impression de désert urbain et la grande ville devenue silencieuse. 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eau de brume

Silence et solitude ! Vos vers expriment très bien ces deux sensations étranges dans une métropole d'habitude si bruyante.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Filae77
Le 09/07/2020 à 09:05, Jean-Paul a dit :

Pourquoi si peu de monde et pourquoi ce silence,
Malgré le grand ciel bleu, les oiseaux sur les branches,
Les fleurs dans le gazon, le printemps qui commence ?

Bonjour @Jean-Paul, bravo pour ce texte magnifique (j'ai aimé les 3) . L' incongruité de la situation est bien rendue à

travers une énumération (propositions courtes et efficaces) et accessoirement par l' économie de verbes conjugués

(dans le quatrain cité 1 seul !...) ce qui est un exercice assez difficile.

et il y a ce vers superbe -> Où s’allonge le temps, où diminue la vie ?    

un cœur

Modifié par Filae77
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kanth

Je partage la remarque d'@Eathanor sur les poèmes sur le confinement en général, qui ont bien du mal à sortir des banalités ou des lamentations attendues, mais comme lui, je trouve que votre texte se démarque. Il réussit très bien à faire passer l'ambiance de cette ville éteinte. Et c'est un plaisir pour l'oreille (si j'ose dire) de lire des alexandrins où l'élision (ou non) des « e » suit les règles classiques, ce qui est assez rare (j'en suis aussi coupable parfois), merci.  

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jean-Paul

Bonjour à tous, 

 

Merci pour le bon accueil réservé à ce poème et vos remarques pertinentes... 

Quelques jours après le début du confinement, je me suis promené dans Bruxelles, et j'ai été frappé par le silence, le calme, les magasins fermés, les gens marchant rapidement, tête baissée... alors qu'il faisait si beau ! 

J'ai donc eu l'idée de ce poème, écrit assez rapidement. J'ai cherché la simplicité, la sobriété, une ambiance à la Simenon... 

J'en ai écrit un autre, bien plus long (144 vers !), dans un style très différent , je le publierai peut-être ici... 

J'en ai commencé un 3ème, mais je ne suis pas encore très loin... 

Cordialement, 

Jean-Paul 

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf

Un très beau texte immersif et vivant. Une belle écriture  que l'on aime suivre, en silence. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mohand

Un bel écrit sur cette cité qui a perdu une part de son panache.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Créer...