Jump to content

Nouvelle Terre


Recommended Posts

Jean-Paul

Un jour, nous partirons vers ce soleil nouveau
Qui brille faiblement dans le ciel ténébreux.
Hommes, femmes, enfants, nous serons si nombreux !
Nous embarquerons tous dans l’énorme vaisseau.

Et nous décollerons dans un boucan d’enfer,
Notre fusée montant vers cette vieille Lune ;
La Terre se perdra, ballon bleu, boule brune,
Magnifique verger devenu ce désert…

Bolide traversant l’immense Voie Lactée,
Nous survolerons Mars, ses canyons et ses crêtes, 
Jupiter balayé d’incroyables tempêtes,
Encelade, Obéron, Miranda, Galatée.

Devant nous brilleront les belles nébuleuses,
Les comètes, cheveux d’or et splendides queues,
Les étoiles versant leurs douces clartés bleues,
L’éclatante Sirius, la rouge Bételgeuse.

Notre vaisseau fendra l’espace noir, sans trêve,
Accélérant toujours ! Nous serons bien dix mille
À survivre dans cette étrange et triste ville…

La nuit, nous reverrons la Terre dans nos rêves,
Ses plaines, ses forêts, ses montagnes sauvages,
Ses rivières, ses lacs, ses paisibles rivages.

Notre vol durera de longues décennies…
Combien disparaîtront dans notre colonie,
Où naîtront des enfants, bébés interstellaires ?

Sous nos yeux grandira cet astre bienvenu,
Et nous verrons enfin, dans un ciel inconnu,
Se lever le soleil sur la Nouvelle Terre.


Encelade est un satellite de Saturne, Obéron et Miranda sont des satellites d’Uranus, Galatée est un satellite de Neptune.

 

juin 2020.
 

  • Aimé 4
Link to post
Share on other sites
  • Eathanor pinned this topic
Jean-Paul
Posted (edited)

Bonjour et merci pour vos commentaires positifs... 

Passionné d'astronomie et de science-fiction, j'avais envie d'écrire un poème sur ce sujet... J'ai donc eu l'idée de ce voyage interstellaire, dans un avenir très lointain... J'espère que nous ne devrons jamais en arriver là, mais sait-on jamais.? 

Poème difficile à écrire, de nombreuses versions avant d'arriver à celle-ci (peut-être pas définitive) ... 

Pour l'anecdote, le site Oniris (vous connaissez ?) a refusé ce texte avec cette explication : "Le sentiment partagé au sein du comité éditorial est qu’il ressemble plus à une rédaction versifiée qu’à une poésie. L’écriture ne comporte pas d’effets stylistiques suffisamment remarquables pour dépasser l’idée, apporter du souffle au thème" 

Une "rédaction vérifiée"? Cela laisse rêveur, non ? Comme c'est aimable... 

 

Edited by Jean-Paul
Link to post
Share on other sites
Mohand

Un voyage extraordinaire. Une arche particulière. C'est aussi un très beau poème.

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
Eathanor
Le 11/07/2020 à 21:33, Jean-Paul a dit :

Pour l'anecdote, le site Oniris (vous connaissez ?) a refusé ce texte avec cette explication : "Le sentiment partagé au sein du comité éditorial est qu’il ressemble plus à une rédaction versifiée qu’à une poésie. L’écriture ne comporte pas d’effets stylistiques suffisamment remarquables pour dépasser l’idée, apporter du souffle au thème" 

Je connais la politique éditoriale d'Oniris. Elle est plus exigeante que celle d'Accents poétiques, que d'aucuns jugent déjà trop sévère. Concernant leur commentaire sur votre texte, sachant combien l'objectivité en la matière est compliquée, je me garde bien de le critiquer. Mais il n'est jamais que leur avis qui n'a aucune valeur d'universalité. De la même façon, certains poèmes refusés ici furent acceptés ailleurs 🙂  

Link to post
Share on other sites
  • Eathanor unpinned this topic
Jean-Paul

J'ai décidé ne plus rien publier sur Oniris (j'ai d'ailleurs pris mes distances avec ce site depuis 2 ans).
Les commentaires, même s'ils sont souvent pertinents, peuvent être fort agressifs.
Et leurs critères de sélections difficiles à comprendre. 
Qualifier mon poème de "rédaction versifiée" n'est pas très respectueux... 
Dommage, car il y a de bons auteurs sur ce site, qui finissent par s'en aller.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Moïse

Bonjour Jean Paul, les voyages interstellaires à bord de vaisseaux capables de voyager au confin de l'univers, quelle belle trouvaille poétisée. Je vous avoue que j'ai bien aimé moi qui suis un amateur de science fiction (cela dit il se pourrait que la réalité dépasse la fiction) tout est possible dès lors que nous ne savons que ce qu'on veut bien nous dire. 

 

Bien amicalement et bienvenu sur accents poétiques

Edited by Moïse
Link to post
Share on other sites
Jean-Paul

Bonjour Moïse,
Merci pour votre commentaire bienveillant !
Je suis moi-même amateur de science-fiction et passionné d'astronomie... 
Un tel voyage sera peut-être un jour possible, d'ici quelques siècles ou millénaires... Et nous n'aurons sans doute pas le choix, si la Terre devient une fournaise !

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...