Jump to content

Vaine fuite


Recommended Posts

Le bois craque

aux pas échappés

courant la peur

assombrie

de la nuit

aux petits bouts

de Lune

jouant sur la lame

étincelle d’étoile

pour une déchirure

au dos de la chemise

une blessure sépia

s’étalant en sanguine

aux bords

adoucis de lymphe

le souffle s’éteint

les arbres vacillent

le visage s’écrase

dans la mousse

les feuilles

mortes

  • Aimé 5
Link to post
Share on other sites

J'aime le poème lorsqu'il n'a pas de ponctuation car les mots se suivent sans désordre aucun !

Rien que les mots, qui vont à l'essentiel : faire réagir l'autre et c'est vraiment réussi !

 

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...