Aller au contenu
Thierry Demercastel

Éteindre la lumière

Messages recommandés

Thierry Demercastel
Posté(e) (modifié)

Éteindre la lumière, me fondre en la nuit

Et revêtir en l’absence, l’instant

Où s’était évadé le temps avec arrogance,

Aux luttes incessantes du jour et de la nuit.

Apprivoiser, aux cortèges de mes songes,

Ces craintes maladives qui rendent fou,

Mêlant à la douleur d’étranges vertiges,

Puis se dissoudre aux ombres immobiles.

Éteindre la lumière et voir se déchirer,

Dans mes nuits intimes, de vieilles brumes

Aux roches abruptes de l’existence.

Voir encore une fois ce que fut hier

Dans ce gouffre qu’est ma mémoire.

Tisser un je ne sais quoi d’illusion,

Au pied des tombes vides qui désespèrent

De leur maigre pitance, cet ultime refuge

Où je vais un peu plus, enfant, chaque jour.

Éteindre la lumière et respirer l’odeur

Du temps des choses qui lentement s’effacent.

Répandre à la nuit l’ardeur diffuse

Des maux, de mon âme emprisonnée.

M’abandonner, émergeant des ingratitudes

Qu’infligent les heures, à mes os, ma chair.

Hurler du fond de mes entrailles, l’aveu

Que me murmurent la pénombre et ses dessins,

Et voir la mort comme une lumière

D’où je ne reviendrai plus jamais.

 

Modifié par Eathanor
Corrections orthographiques
  • Aimé 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Cogno
Il y a 6 heures, Thierry Demercastel a dit :

Eteindre la lumière et respirer l’odeur

Du temps des choses qui lentement s’effacent.

Le poème est riche de poésie pure. Il a ce don de nous faire réfléchir jusqu'au final proche du recueillement.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeep

Un hymne lumineux à l’existence et à sa fin.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf
Le 23/06/2020 à 14:14, Thierry Demercastel a dit :

Éteindre la lumière et voir se déchirer,

Dans mes nuits intimes, de vieilles brumes

Aux roches abruptes de l’existence.

Eteindre la lumière, un texte poétique de grande qualité, qui conte le cheminement de vie vers l'au-delà. Délicatesse incarnée et intériorisée avec panache. 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eau de brume

Un poème déchirant d'une cruelle beauté

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marc Hiver

@Thierry Demercastel,

 

Le 23/06/2020 à 14:14, Thierry Demercastel a dit :

Et voir la mort comme une lumière

D’où je ne reviendrai plus jamais.

Un vrai projet de vie et surtout un vrai projet poétique. Et hop ! un coeur.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rousselot

J'accroche trop bien à ces textes singulier.

Ce poème me parle par sa force.

Génial

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Créer...