Aller au contenu
Esteldir

Un jour...

Messages recommandés

Esteldir

 

Un jour, où l'homme ira
Cueillir des fleurs plutôt qu'un cauchemar,

 

Un jour, où il saura
Suivre l'elfe ou la fée plutôt qu'un sanglant étendard
Et les sanglots d'un pas,

 

Un jour, nous saurons vivre
Et marcher ivre
De tant de joies.

 

Alors, sous un ciel bleu,
Sous les chants bienheureux
D'oiseaux des bois,
Il y aura dans nos regards
L'amour d'un roi;
Chacun saura percevoir,
Sans l'apparence,
Le battement d'un cœur immense
Dans le silence,
Pure évidence
Et pur essor
De l'Aurore.

 

  • Aimé 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Cogno

Poésie où l’Éden se loge caché dans les tréfonds du cœur. Superbe lecture. Coup de chapeau.

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Joailes

Bonsoir @Esteldir que Dieu vous entende !

"Un jour, où il saura
Suivre l'elfe ou la fée plutôt qu'un sanglant étendard
Et les sanglots d'un pas,"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor
Il y a 7 heures, Esteldir a dit :

Un jour, où il saura
Suivre l'elfe ou la fée plutôt qu'un sanglant étendard

J'ai particulièrement aimé cette image.

Sans doute mon cœur de rôliste et de fan de fantasy n'y est-il pas pour rien...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epicene

J'aime beaucoup l'espoir de votre plume @Esteldir, il paraît qu'il fait vivre...

Merci

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cisco

Joli, cela m'évoque la chanson "quand on a que l'amour". 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Esteldir

Merci @Frédéric Cogno, @Joailes pour vos commentaires 🙂

 

@Cisco pourquoi pas ; l'envie d'aimer et quand on a que l'amour sont justement deux chansons que j'ai jadis travaillé avec une chorale et j'avoue qu'elles sont bien jolies...

 

@Eathanor, intéressantes passions ! Je rejoins de même, tout du moins dans la fantasy épique, la dark fantasy n'étant guère ma tasse de thé.

 

@Epicene, je crois que l'espoir ne fait pas vivre, il fait exister... En tous cas il infuse la plupart de mes poèmes. A moins que l'espoir ne soit qu'un simple synonyme de vie, d'amour et de joie, auquel cas si l'espoir fait vivre, alors vivre devrait faire espérer. Bref. Puisses-tu reposer ta tête sur un oreiller d'espérances !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf
Posté(e) (modifié)

Un rêve auquel on voudrait croire, mais c'est sans compter avec les turpitudes d'une partie de l'espèce humaine. Pour autant, l'essentiel est d'aller en ce sens.

Modifié par Seawulf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Créer...