Aller au contenu

Messages recommandés

Eobb
il y a 56 minutes, Lina a dit :

le grand ciel de mes peurs.

Le ciel nous sépare du vide, nous en protège, il est immense. Nos peurs sont grandes elles aussi et peut-être, si nous ne les laissons pas trop grandir, nous protègent également de nos idées folles.

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yguemart

@Lina La statue est belle et le texte est beau. Une jolie harmonie qui m'a beaucoup plu.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Comme le relève @Yguemart avec ses propres mots, statue et poème sont en harmonie. Cette dernière se retrouve également dans la mise en page du poème avec des vers qui semblent tailler pour épouser les mêmes contours que la statue. Je vous laisse me dire si c'est volontaire Lina mais dans l'affirmative, c'est fort bien fait.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lina

@Eobb, j'adhère à votre vision des choses: nos peurs peuvent être d'utiles garde-fous !

 

Merci @Yguemart pour votre appréciation 😊

 

Pour vous répondre, @Eathanor, j'ai en effet tenté de superposer l'image et les vers. Je salue votre oeil averti 😉

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Cogno
Il y a 17 heures, Lina a dit :

Mon iris s'exaspère

encore parfois

des mensonges du monde

Une infinie délicatesse émane de ce poème qui comme la danse classique pourrait épuré à l'extrême faire le bonheur d'un mime.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eau de brume

Et le vent,toujours le vent,qui emporte nos peines...Et la main,toujours une main,comme une chaîne,rivée au lendemain. C'est un beau poème.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marc Hiver

@Lina,

 

Quand l'esprit vagabonde, cela augure bien du poème. Et hop ! un coeur. 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Camine

J'avoue, c'est magnifique, une très belle poesie! 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mercoyrol

La statue, le poème et la chorégraphie sont tous les 3 superbes ! Une alchimie réussie et une jolie visite du vagabondage.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Esteldir

J'avoue rejoindre les commentaires déjà donnés... Simplicité, élégance et subtilité !

 

Très joli travail 🙂

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf
Le 13/06/2020 à 21:39, Lina a dit :

Je bois toujours l'étoile nouvelle

et trempe ma lèvre 

au flux du vent.

 

Le 13/06/2020 à 21:39, Lina a dit :

Je suis venue par le chemin rompu

de ma chair fragile

pour trouver sur ta nuque tiède

un jardin comme une grâce.

Vagabonde, un texte d'une grande délicatesse poétique, où affleure un parfum féminin, avec la "main comme ultime repère". 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Joailes

Bonsoir @Lina une fois de plus je salue la grâce de votre poésie en délicates volutes et fort bien illustrée. 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Darius

Une marche tout en douceur vers l'amour mais combien réussie

 

"Et mon coeur, rubis sombre

se vide de ses fièvres.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moïse
Le 13/06/2020 à 21:39, Lina a dit :

J'ai marché de nuit

sans douter de l'aurore,

ta main,

juste ta main,

comme ultime repère.

Cette chute est magnifique, quant au texte, il l'est tout autant puisqu'il nous mène à elle. Merci Lina pour ce bijou 🙂 

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lina

Merci à vous @Darius et @Moïse pour vos sensibilités à mon petit texte, je suis très touchée 😊

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Créer...