Jump to content

Promenade du peintre au canal.


Recommended Posts

Frédéric Cogno

Yan dans ses œuvres....l’œil du peintre capteur de lumières et de frémissements, l'étrangeté des choses enfin palpable sous ta plume alerte, c'est un joli travail poétique que tu nous offres encore une fois. Un grand bravo l'ami!

Link to post
Share on other sites
Eau de brume

Ta poésie,Yan,est une palette de couleurs qui sort lentement de la brume. J'y ressens toute l'atmosphère d'un tableau impressionniste.

Link to post
Share on other sites

Un œil de peintre reste un œil de peintre même dans ses écrits ! 
et c’est toujours de l art .

Link to post
Share on other sites
Aubussinne

Le peintre a brandi son pinceau pour en donner des signes et quand il l'abandonne il se laisse échouer en couleurs et en  mots.

Link to post
Share on other sites
Camine

Beauté que ce poème, l’élégance, promenade si prenante, merci beaucoup pour le partage! 

Link to post
Share on other sites
Jeep

J’aime ce glissement de la poésie vers la peinture, quand le poète use des mots comme des aplats au couteau ou des touches fines au pinceau.

Link to post
Share on other sites
Seawulf

Poésie picturale qui nous emmène sur les berges du canal. Atmosphère artistique en recherche d'une belle lumière pour aplats de couleurs sur serge.

Link to post
Share on other sites
Kanth

Un texte tout en notations légères, mais qui conserve de la force (ce qu'aide avec bonheur la structure en trois strophes de neufs vers). Vous ne citez nommément que deux couleurs dans le poème, le bleu des volets et le noir des oiseaux, et pourtant, à la lecture, on imagine toute la palette colorée du peintre. C'est la réussite de cette évocation. Merci pour le partage.   

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...