Jump to content

Recommended Posts

Kanth

Plomb

 

 

Rien ne bouge sous les sumacs

Le temps lui même se repose

Et les heures dans un hamac

Dorment aussi, minutes closes

 

Au zénith un globe de feu

Ecrase tout de sa chaleur

Et s’amuse, fébrile jeu

A pétrifier les spectateurs

 

Même la sueur des amoureux

N’est que le signe de l’étuve

Plus d’ébats pour les malheureux

Ils ont trop chaud dans cette cuve

 

Cette chambre aux stores baissés

Est désormais un coin d’enfer

Où les deux amants ont cessé

Leurs étreintes calorifères

 

Des courants d’air, me direz-vous

Mais quel courant et de quel air

Quand se répand, autour, partout

En plomb liquide, l’atmosphère

 

Un seul espoir, c’est qu’à la nuit

Enfin cesse la canicule

Contre la fournaise et l’ennui

Résistons jusqu’au crépuscule

 

Lorsque le disque tourmenteur

Disparait derrière la colline

Montent des soupirs de bonheur

Savourons la fraîcheur divine

 

Chez le sculpteur se joue un drame

Il découvre en se retournant

Dernière trace de sa femme

Flaque de cire sur les draps blancs

 

 

 

Gao T. Kanth

  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kanth

Merci Eathanor, j'avais peur que la chute ne soit un peu ténue. Je suis ravi qu'elle vous plaise. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Kanth,

 

Puisque tu m'as fait l'honneur de ton premier commentaire, je viens te visiter et ne suis pas déçu. Hop ! un coeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kanth

Merci Marc ! Les jugements des anciens sont toujours appréciés (attention, je n'ai pas dit les vieux !).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eau de brume

Il faisait si chaud que j'ai remis ma lecture à plus tard. Maintenant ,dans la fraîcheur du soir,je peux mieux apprécier ces vers pleins de chaleur.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cisco

Merci pour cette agréable lecture, j'ai aimé comment tu poses le cadre avant de rentrer dans le vif du sujet chaleur et amour. 

Bravo pour la chute aussi 

Joli poème. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kanth

Eau de Brume, c'est un poème que j'aurais dû garder pour l'hiver, j'espère ne pas donner un coup de chaud aux lecteurs. Merci pour le commentaire !

 

Merci Cisco, je suis heureux que cela vous plaise. Faire tenir tout entière la chute sur un seul vers, le dernier, était un peu le défi de ce texte. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...