thierry demercastel

C’est un tout mais…

Messages recommandés

N'Silina
il y a 8 minutes, thierry demercastel a dit :

Et je regarde sans cesse
Aux portes des levants,
Comme on cherche une adresse,
En son mystérieux chant.

J'aime beaucoup ce poème, où l'imaginaire s'infiltre avec aisance et peut broder à sa guise.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Je cherche comment varier mes commentaires sur vos poèmes mais plutôt que de me répéter, je pense que le dépôt d'un cœur sera tout aussi parlant.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joailes

Vous méritez amplement de figurer à "la coupole dorée", vos mots touchent direct à la cible, en plein dans le mille.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yguemart

@thierry demercastel A vous lire, je ne suis jamais déçu. Le cœur y est... mais je n'en ai plus à distribuer.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JcJaZz

Un poème très beau, très "doux" et pourtant il me semble très dur, un forme de froideur et de résignation se dégagent et qui fait mal d'après l'interprétation que j'en fais

Mais comme l'a si bien écrit N'Silina, ce poème permet de laisser notre "imaginaire broder à sa guise"

Merci

 

Modifié par JcJaZz
  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naïade

Profondément émue. Vous avez su trouver l’élixir et le marier avec la simplicité, l'ensemble est percutant. Il nous ébranle. On a presque besoin d'un silence après, comme quand on a goûté un grand vin. Merci. 

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeannine B

J'ai vraiment un coup de coeur pour votre plume @thierry demercastel !

Douceur, belles métaphores, élégance des mots assemblés. 

Que dire de plus lorsque C'est beau....

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myrtille

Venant d'écrire une lettre à une personne chère je me retrouve tant ce soir dans la dernière strophe.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites