Jump to content
Seawulf

Lore, mon grain de folie

Recommended Posts

Frédéric Cogno
il y a 13 minutes, Seawulf a dit :

Quand t’écoutes Samba Pa Ti de Santana

Que de souvenirs....vive Carlos et sa guitare!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep
Posted (edited)

Je n’ai plus de cœurs, c’est dommage, car j’ai particulièrement apprécié cette plongée dans le début des seventies.

Edited by Jeep
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yan

Waou, que de souvenirs remontent ici grâce à vos mots! Quel immense instant de lecture! Merci!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aubussinne

Vous nous ouvrez le livre des septantes et on vous lit avec délectation.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Epicene

Je ne dirai pas "que de souvenirs" parce-que je suis sans doute un peu plus jeune,

mais cela ne m'a pas empêchée d'apprécier cette belle lecture Seawulf, merci.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Phantom

Magnifique portrait, tout en nostalgie, un grand merci, Seawulf. On était encore idéaliste, à cette époque-là. Quoi qu'il en soit, les personnes de goût qui écoutent Joan Baez ne peuvent qu'avoir ma sympathie. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Lore...lei ? 😉

Que de souvenirs oui.....on était beaux on était jeunes, on était fous !

 

Ca me rappelle du coup la chanson 

"Here's to you, Nicola and Bart"...

au début je ne comprenais pas bien les paroles et j'entendais "Nicolas est mort"....!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

 

Pour vous  ! 

Votre trés joli poème entre sensualité et douceur de vivre est somptueux, merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

Merci Muriell. L'interprétation est magnifique. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb
Posted (edited)

La Belle, elle est là entre chaque vers et ces instants lointains semblent à portée de main. Quand on est vieux, est-ce la fatigue, les peaux ridés, est-ce inatteignable, des objectifs trop grands, est-ce le manque de temps qui reste... pourquoi ne pas continuer ? Je vois la Beauté quand tu danses toujours la Belle.

Edited by Eobb
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
Il y a 7 heures, Seawulf a dit :

Odeur âcre et sucrée

Filet d’air frais

Quatre heures, on rejoint

La longue toile granuleuse groggy au sol,

Tu mets du rouge vermillon

Sur tes pieds, imite un rat d’opéra,

Toupille furieusement dessus

Et tombes de fatigue. Tu ne crois pas en Dieu,

Bonjour @Seawulf,Merci pour ce beau partage, plus que l'évocation d'un personnage unique 'Lore' le texte à travers une série d'instantanés

nous convie à une époque où un certain idéal était encore possible (l'art à cette époque n'était pas encore trop formaté et pas encore 'récupéré',

et pouvait porter dans ses germes les fondements d'une société nouvelle) , en fermant les yeux on pense à l'époque Easy rider, More, avant  de 

devenir un 'genre' ,c'était une culture.....

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cisco

Je me suis replongé avec plaisir à cette époque "babacool" merci pour ces somptueux souvenirs.

"

Au sol, clarté impudique,

Allongée tu t’enroules sauvagement,

Et tout pigmenté de couleurs primaires

Ton corps d’albâtre

 Dessine des abstractions

Instinctives et distordues,

Au rouge carminé de tes lèvres

Au bleu outre-mer de tes seins"

 

ça donne envie d'être peintre.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

De rien @Seawulf et puisque votre poème le mérite bien...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Encore un magnifique poème de votre cru @Seawulf qui évoque un temps révolu, sauf dans nos souvenirs, quel bonheur ! 🙂 Merci. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohand

Des images marquantes et qui reviennent à des moments qui leur conviennent.

 

J'ai aimé les revoir.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Camine
Posted (edited)

Peace and love, s'enlacer et chercher paix pour nos âmes! J'adore, tout j'adore!

Edited by Camine
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
N'Silina

Joan Baez, Santana, Jimmy Hendrix dans un tourbillon de sensualité, waououh !

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Poème au cœur révélateur qui finalement en dit beaucoup sur son auteur qui fait là le portrait d'une génération dans lequel se reconnaissent ceux qui ont partagé plus que des valeurs, un idéal de vie.

 

Que reste-t-il de tout cela, dites le moi?

 

Un regard qui s'obstine à la fraternité, une espérance en l'homme jamais démentie et la liberté de croire les amours possibles.

 

Pour toi, @Seawulf,parce qu'il me semble que le tutoiement s'impose... :

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Posted (edited)

Un grand merci chaleureux @Gabriel Montigny pour ton propos. Je le partage sans restriction. 

Edited by Seawulf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...