Jump to content

Recommended Posts

Marc Hiver

Je serai ton cariste,

Et de toi, ma poulette,

Pour un vrai tour de piste,

Je ferai ma palette.

 

En l'entrée qui me plaît,

Par mon sexe d'airain,

Je m'y introduirai

Pour soulever tes reins.

 

Rien de jamais trop lourd

— Tu es si peu farouche —

Sur mon fenwick d'amour

N'arborant qu'une fourche.

 

Lors sans aller trop vite,

Je te transporterai.

Suivant l'antique rite

Au lit te poserai,

 

Mais sans mollir jamais,

Troquant l'élévateur,

Baby, pour te shaker,

Contre un marteau piqueur !

 

  • Aimé 2
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Aubussinne

Je me suis posée une immense question : Avez-vous confiné vos nuits chez Amazon  ?

Edited by Aubussinne
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Moïse

Et naquirent de cette belle union des babies palettes et petits Fenwick (sourire)  merci pour la lecture Marc

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

 

Au poils, imparable (aprés renseignements pris sur le site Fenwick) :

 

"Autre élément clé : les leviers proportionnels Duo® Fenwick associés à la commande mono-pédale. Tandis qu’il utilise les fonctions de conduite avec les pieds, l'opérateur peut également gérer les fonctions de levage du bout des doigts. Ce concept de commandes réduit les gestes inutiles et permet aux conducteurs de travailler plus longtemps en se fatiguant moins."

 

Merci Marc pour votre poème, je l'ai beaucoup aimé.

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...