Jump to content

Des Testaments


Recommended Posts

Filae77
il y a 11 minutes, Epicene a dit :

Le jour manque cruellement
d'absinthe 

Bonjour @Epicene, un cœur pour ce poème (vers d'introduction magnifique) de trés beaux vers au service d'une poésie raffinée et troublante,

toute de caresses et d'effleurements et qui confère à la narratrice quelque chose d'énigmatique et d'insaisissable.

j'écris en rouge art d'amants  vos parfums ne m'ont rien laissé        -> superbe !

 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Aubussinne

Magnifique, en délicatesses et raffinements qui nous parlent du trouble entre le présent et des passés. Je n'ai plus de cœurs mais ai le mien encore pour après. ❤️

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Eobb
il y a 42 minutes, Epicene a dit :

Je m'offre un voeu, un paradis
et j'épargne quelques lettres

Prendre soin de soi pour prendre soin des autres et j'aime cette idée d'épargner les lettres que le moment ne comprendrait pas.

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Un amour prude amant mettrait en péril votre troublante poésie.

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Carine

Bravo et merci pour ce poème qui a l’intensité des vers de Baudelaire... 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Mercoyrol

Des vers troublants et poignants écrits avec beaucoup d'émotion. Ceux-ci ne peuvent que toucher le lecteur et réveiller sa sensibilité tant la subtilité des mots, des images et de l'écriture se rejoignent pour pénétrer l'affectif en profondeur... J'aime beaucoup votre poème...

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Seawulf

Des testaments, une superbe  poésie. Un vrai talent d'écriture, une plume raffinée et des mots exquis. 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

Yo ! @Epicene,

 

Troublant, plein de charme, énigmatique, le souffle de la pestilence verte de l'absinthe passe sur ce poème et le magnifie paradoxalement... Et hop ! un coeur.

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

l'émotion voyage aussi d'un être à l'autre d'heure en heure peu importe le voile de la distance il se découvre

 

Evenos

 

 

Edited by Guest
Link to post
Share on other sites
Epicene
Posted (edited)

Un grand merci à chacun de vous pour votre passage et pour la générosité de vos appréciations.

Bon Dimanche à tous.

 

Edited by Epicene
Link to post
Share on other sites
Danivan
Le 04/04/2020 à 13:58, Epicene a dit :

Des Testaments

 

Le jour manque cruellement
d'absinthe, vers des sens
aux veines d'espoir et d'amants
qui s'allongent en silence...

Poème raffiné, tout en finesses et en délicates ellipses pour mieux permettre au lecteur d'entrer dans son troublant univers.

 

Comme titre, "Des tests amants", ça aurait été pas mal non plus, non ? 😉

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Epicene
Il y a 8 heures, Jeep a dit :

J’arrive en retard. Ce poème écorché me touche.

Mieux vaut tard que jamais 😉 Merci d'être passé par ici Jeep

Il y a 4 heures, Joailes a dit :

Bonsoir @Epicene il y a une atmosphère dans vos vers qui enveloppe à la lecture ... 

Merci pour votre visite Joailes 🙂 

il y a 41 minutes, Danivan a dit :

Poème raffiné, tout en finesses et en délicates ellipses pour mieux permettre au lecteur d'entrer dans son troublant univers.

 

Comme titre, "Des tests amants", ça aurait été pas mal non plus, non ? 😉

Merci Danivan pour vos mots et pour votre proposition, qui, effectivement aurait pu correspondre également 🙂

J'avais hésité avec "Déteste Amants" qui aurait pu convenir davantage au sentiment ressenti lorsque je l'ai écrit,

et puis j'ai opté pour "Des Testaments" volontairement, car il me semblait être le plus en accord avec l'atmosphère

du texte finalement...

Link to post
Share on other sites
Moïse

Presque un pacte signé avec des mots sur une feuille blessée !

On pourrait lire ce poème en respirant un parfum envoutant

les effets n'en seraient que plus troublants ! merci du partage offert !

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

On ne peut s'empêcher de songer à Villon et saisir au travers de ce testament non pas des dernières volontés mais une envie éternelle d'établir ce qui a été.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Le 04/04/2020 à 13:58, Epicene a dit :

Le jour manque cruellement
d'absinthe, vers des sens
aux veines d'espoir et d'amants
qui s'allongent en silence...

 J'ai imaginé une fontaine à absinthe, un objet de toute beauté, un goutte à goutte sucré et silencieux.

 

Le 04/04/2020 à 13:58, Epicene a dit :

Le jour dépeint évidemment
la feuille d'un papier blessé,
j'écris en rouge art d'amants
vos parfums ne m'ont rien laissé

Aprés le vert lumineux, le rouge ardent de feu ou de sang peut être les deux...

"Vos parfums ne m'ont rien laissé"   Que ce que vous avez su créer.

Merci pour ce trés joli poème.

Link to post
Share on other sites
Cisco

Il y a une finesse dans ce poème évocation de désirs résolus, une poésie intimiste et quelques jeux de mots. Merci pour ce partage. 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Epicene

 

Le 24/04/2020 à 01:03, Muriell a dit :

 J'ai imaginé une fontaine à absinthe, un objet de toute beauté, un goutte à goutte sucré et silencieux.

 

Aprés le vert lumineux, le rouge ardent de feu ou de sang peut être les deux...

"Vos parfums ne m'ont rien laissé"   Que ce que vous avez su créer.

Merci pour ce trés joli poème.

Merci @Muriell d'y avoir laissé votre ressenti 😉

Il y a 1 heure, Cisco a dit :

Il y a une finesse dans ce poème évocation de désirs résolus, une poésie intimiste et quelques jeux de mots. Merci pour ce partage. 

Merci @Cisco et ravie que celui vous ait plu 🙂

 

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...