Aller au contenu

Devant l'augmentation des membres se contentant de poster leurs poèmes sans réagir aux autres textes, merci de ne pas oublier que cette communauté est placée sous le signe du partage.

Recevoir des retours sur ses textes est toujours enrichissant. N'oubliez pas de redonner un peu de ce que vous recevez en prenant le temps de commenter.

Eathanor

Les mouchoirs du vagabond

Messages recommandés

Plumepoete

Cette chute, est incroyable. J'aime beaucoup !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yguemart

@Eathanor Réalisme exprimé de belle manière et désabusement ressenti dans mes tripes me donnent une envie de révolte (j'essaierai de la traduire dans un texte). Je crois que c'est le vers : " Les passants avancent en pas d'agonie " qui a touché ma fibre révolutionnaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Joailes

Le vagabond qui se mouche avec les âmes perdues ... c'est une idée ! Dans votre registre pessimiste, c'est assurément un texte qui figure au hit-parade. ❤️ 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

En élidant ou non les e muets entre deux consonnes

comme à l'oral ou dans les texte de chanson

on voit se dessiner des hendécasyllabes

un mètre peu usité sinon dans la terza rima

ou par Rimbaud dans "Larme"

 

Ça vaut bien une petit coupe 😉

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myrtille

D'accord avec  Joailes, ce mouchoir en conclusion fait relire cette dernière strophe qui est dure et belle à la fois

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Cogno

Texte qui vous happe par son intensité en distillant des images qui vous soulèvent l'âme. La solitude et l'ennui complices des nausées malgré la multitude. 

La ville comme désert humain rien de mieux pour féconder le désespoir. 

Bravo.

Modifié par Frédéric Cogno
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Un sujet bien sombre. Chaque quatrain mérite d'être relu pour en apprécier les images.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Michèle Zwegers

Dans les caniveaux flottent les âmes perdues : j'aime particulièrement ce vers très chantant

Dans les caniveaux / flottent les âmes perdues : 5 / 7.... le rythme que je préfère ou plutôt que mon oreille préfère....

 

Orgasme du néant : image forte

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
délits d'Homélie

"Sur le macadam résonnent les envies"...et font écho au désir d'écrire . 

Une belle résonance, bravo!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Margueritte C.

Une lueur d 'espoir dans ce temps sombre, ou la chute ultime symbolisée par un vagabond ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor
il y a une heure, Margueritte C. a dit :

Une lueur d 'espoir dans ce temps sombre, ou la chute ultime symbolisée par un vagabond ?

Chacun l'interprétera selon sa propre lecture et sensibilité 🙂 

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qui nous sommes

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur.

En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

Nos autres sites

×
×
  • Créer...