Jump to content
Eobb

Tout le monde n’est pas quelqu’un

Recommended Posts

Eobb

C’est quelqu’un, il vous dit quelque chose ce quelqu’un n’est-ce pas

Celui-ci n’a pas de visage ou bien il tourne si vite, dans des mouvements qui virent si incessants,

Qu’il est impossible de reconnaître ses traits-cauchemars

Qu’il soit voisin charmant ou charmeur malin

Il dévalise les aéroports ou s’empresse en écrivant des articles sans fond

Il, c’est peut-être elle mais pour éviter les lettres du féminin, il restera il

Ce quelqu’un porte un revolver le long de sa jarretelle

Il glisse des mots dans vos oreilles tel un gourou fou qui vous met parterre gisant

Sur le tombeau d’une cathédrale qui s’enfonce discrètement

Il s’aligne parfois entre des lignes étroites pour mieux se confondre et tordre vos parallèles

Cerveau gymnaste de haut niveau à l’informatique malade

Prêt à se barrer dans une bulle qui échappe à la règle

Prêt à s’embarquer pour attaquer vos amarres

Et demander une rançon

Ce quelqu’un vous croise ensuite et décroise alors les jambes en buvant du thé

Cochant invariablement à son compte des cases aux mots découverts

Pour y planter pavillon pirate et dénuder vos données

Qu’il habille aussitôt haute couture indéchiffrable

Son histoire favorite est celle des trois petits chats

Qui retournent inlassablement dans leur panier

Il en aime le refrain qu’il chante sur un air naïf en comptine aveuglante

Et retombe toujours sur ses pattes, pour se coucher heureux d’avoir su profiter indubitable

Alors, dites-moi, ce quelqu’un, il vous dit quelque chose n’est-ce pas

Mais ce quelqu’un, ce monde à lui tout seul, c’est personne

  • Aimé 5
  • Merci 1
  • Attristé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Poème polymorphe qui ne parle de personne, et comme j'aime le lire et passer de visage en silhouette, je depose un coeur...

De la part de quelqu'un...merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Eobb,

 

Je ne te dis pas merci de m'avoir démasqué ! 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

J'ai voulu déposer une émoticône qui rigole sur le commentaire de @Marc Hiver mais je me suis rendu compte qu'il ne me restait plus qu'une réaction en stock. Il devra donc se passer de mon rire pour que vous puissiez bénéficier de mon cœur 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

Tout le monde n'est pas quelqu'un et quelqu'un n'est assurément pas tout le monde. 

Il y a 12 heures, Eobb a dit :

Ce quelqu’un porte un revolver le long de sa jarretelle

Il glisse des mots dans vos oreilles tel un gourou fou qui vous met parterre gisant

Sur le tombeau d’une cathédrale qui s’enfonce discrètement

Il s’aligne parfois entre des lignes étroites pour mieux se confondre et tordre vos parallèles

J'aime bien ce côté surréaliste. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Pour devenir quelqu'un il faut écouter personne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Camine

Une attention portée au mot, aux jeux de mots et l’humour qui n'est pas absent!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

"S'il est au monde quelque chose de plus fâcheux que d'être quelqu'un dont on parle,

c'est assurément d'être quelqu'un dont on ne parle pas "   Oscar Wilde

 

Vrai ou pas ?

Vous avez deux heures.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Evenos

c'est tout ce que j'aime... 

mon nom est personne et si proche

merci

Evenos

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb
Le 30/03/2020 à 02:34, Muriell a dit :

Poème polymorphe qui ne parle de personne, et comme j'aime le lire et passer de visage en silhouette, je depose un coeur...

De la part de quelqu'un...merci

J'aime ces silhouettes, face et profils.

Le 30/03/2020 à 08:07, Marc Hiver a dit :

@Eobb,

 

Je ne te dis pas merci de m'avoir démasqué ! 

J'aime cette auto-dérision.

Le 30/03/2020 à 12:27, Eathanor a dit :

J'ai voulu déposer une émoticône qui rigole sur le commentaire de @Marc Hiver mais je me suis rendu compte qu'il ne me restait plus qu'une réaction en stock. Il devra donc se passer de mon rire pour que vous puissiez bénéficier de mon cœur 🙂 

Merci Eathanor et j'ai déposé un "rigole" pour Marc, et ce "rigole" en vaut deux.

Le 30/03/2020 à 12:27, Seawulf a dit :

Tout le monde n'est pas quelqu'un et quelqu'un n'est assurément pas tout le monde. 

J'aime bien ce côté surréaliste. 

Je suis sensible à cet esprit.

Le 30/03/2020 à 15:56, Frédéric Cogno a dit :

Pour devenir quelqu'un il faut écouter personne.

J'aime écouter quelqu'un, sans autre envie que d'écouter cependant.

Le 30/03/2020 à 16:05, Danivan a dit :

Oui @Frédéric Cogno et aussi savoir écouter la petite voix unique au fond de soi.

Une petite voix intérieure ne peut s'élever seule, elle se nourrit.

Il y a 10 heures, Camine a dit :

Une attention portée au mot, aux jeux de mots et l’humour qui n'est pas absent!

 

J'aime écrire une phrase qui s'agrandit, y revenir, effacer, modifier, tracer le titre. Merci.

Il y a 9 heures, Diane a dit :

"S'il est au monde quelque chose de plus fâcheux que d'être quelqu'un dont on parle,

c'est assurément d'être quelqu'un dont on ne parle pas "   Oscar Wilde

 

Vrai ou pas ?

Vous avez deux heures.

9 heures plus tard : je ne suis pas Oscar Wilde Madame -disait l'élève- mais il existe un socle dans le grand désert sur lequel des inscriptions ont été frappées "Je suis le Grand de ce monde, regardez mon royaume..." Sa cité immense, son nom n'ont pas résisté à l'usure du vent et du sable aussi est-il personne. De là à dire que cela est fâcheux, je n'y suis pas.

Il y a 5 heures, Evenos a dit :

c'est tout ce que j'aime... 

mon nom est personne et si proche

merci

Merci Evenos.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Bonsoir @Eobb je remarque toujours dans tes écrits un mélange d'elle et il ; je relirai celui-ci  plusieurs fois avant de le saisir dans tout son cheminement, à ma façon, bien sûr. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aubussinne

Mon déchiffrage est long et confiné.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Ecrire sur rien c'est toujours quelque chose!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb
Le 31/03/2020 à 22:14, Joailes a dit :

Bonsoir @Eobb je remarque toujours dans tes écrits un mélange d'elle et il ; je relirai celui-ci  plusieurs fois avant de le saisir dans tout son cheminement, à ma façon, bien sûr. 

J'aime les cheminements et le "il" et le "elle" ne font qu'un.

Le 01/04/2020 à 14:04, Aubussinne a dit :

Mon déchiffrage est long et confiné.

Il reste encore du temps. Merci Aubussinne.

il y a 12 minutes, Gabriel Montigny a dit :

Ecrire sur rien c'est toujours quelque chose!

Surtout que le rien est tout "ne rien savoir sur tout out tout savoir sur rien".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quetzalc

Une belle audace. Une belle liberté

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...