Jump to content
Muriell

Skeleton in a cupboard

Recommended Posts

Diane
il y a 10 minutes, Muriell a dit :

Mr regarde du ventre

son corps-cravate lui serrer la trachée,

et le noeud se met à couler.

 

 

il y a 13 minutes, Muriell a dit :

flash-mémoire aveuglé par une haine de chair livide,

croque la moquette où Mrs choque

Le couple en pleine décomposition, horriblement drôle , du gore poétique 🤪😂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

L’enfer conjugal ou le chaos au terme du confinement. Les mots s’entrechoquent à plaisir pour nous plonger au cœur du combat intime. L’effet est parfaitement réussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Il y a 7 heures, Muriell a dit :

L'épouvantable -

 

"Skeleton in a cupboard",

un jour de train-train,

sort du débarras s'aérer l'embarras.

 

Mr regarde du ventre

son corps-cravate lui serrer la trachée,

et le noeud se met à couler.

 

 

The end. 😉

Remarquable humour tragique diablement bien poétisé !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb

J'aime les mots qui rebondissent et racontent, ce tragique du couple est poétiquement génial.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
Il y a 7 heures, Muriell a dit :

Les casseroles processionnaires

se traînent le téflon

le long des miettes d'assiettes.

Des éclats de coeur-trompette,

sans tambour ni torpeur,

Bonjour @Muriell, je mets un cœur pour ce texte truculent ou les mots semblent s'enfanter les uns les autres puis rebondir pour former des associations aussi incongrues qu'ingénieuses   (miettes d' assiettes = éclats et sans tambour ni torpeur ,là où on s' attend à trouver 'trompette'

mot utilisé un peu avant) Le style et le rythme endiablés sont servis par une versification syncopée voire heurtée,( métrique des vers délirante

à l'image du thème ) Une fois de plus ,'entrer' dans un de vos textes est l'assurance d'être secoué(e) et ballotté(e) en tous sens.

S'agissant du titre,bien sur Murielle les casseroles ont une place centrale ici ,comprenne qui pourra....(les anglophones ont un avantage certain)

sort du débarras s'aérer l'embarras. -> et çà aussi tant qu'on y est

  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aubussinne

Après une semaine et demi , un tambour de machine à laver.


 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Bravo @Muriell pour cette belle envolée digne d'un jongleur de mots ! et merci pour ce moment ! 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Evenos

Bonjour 😀 l'Occitanie

tous ces vers

je les ai dans l'oreille

depuis hier

1 23 soleil

le confinement

Lo prumièr cop que t'ei vista

Je suis tombé raide

ni catacombe ni catastrophe

Te prenguèri

dans les nuages

 

À plus

@Evenos

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
O Salto
Le 26/03/2020 à 10:47, Muriell a dit :

 

Mister mitige, Mrs effleure,

ainsi va le cœur.

 

Extraordinaire !

 

 

et la suite du même acabit ! C'est pour jouer, dites ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Fabuleux d'inventivité et d'humour, on dirait du capoeira poétique, rien n'est prévisible d'une ligne à l'autre et pourtant le tout forme une danse comico-macabre dont la fluidité est irréprochable. Et la bande son est à la hauteur ! 😊

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

91Pb1HuS50L.jpg

 

Toujours cette gourmandise de l'écriture en dessin qui croque-mort la vie quotidienne!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...