Jump to content
Frédéric Cogno

Suivez bien les saisons

Recommended Posts

Lina

Un coeur gourmand 🧡 pour cette sublime balade au fil des saisons, un régal de mots chatoyants!!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Les saisons, privilège de latitude, qui doivent gouverner nos habitudes. Des vers bien tournés pour nous y encourager.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohand

La cuisine, cette autre poésie et fille des saisons.

 

Très beau.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Tu sais déjà combien j'aime ta poésie, @Frédéric Cogno une poésie authentique et profonde, aux parfums vrais de terroir. 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aubussinne

Vous nous avez fait vivre un très beau marché sans enseigne, ni marque, ni logo. Puissent nos terres continuer à recevoir cette belle eau nourricière. Un texte d'une profonde et sincère vérité.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Il y a 17 heures, Frédéric Cogno a dit :

En septembre, il fait bon, poète des aurores,

Savourer la tomate en dernière épousée,

C'est l'émoi où l'été prend soin de tout donner

S'excusant à pas lents de nous quitter encore

 

Il y a 17 heures, Frédéric Cogno a dit :

Vient l'automne opulent qui dilue les arômes,

D'octobre sous la pluie, grand peintre des vallons,

On joue à cache-cache avec les champignons,

La conférence au coing, serment du jus de pomme!...

 

Il y a 17 heures, Frédéric Cogno a dit :

Cette nuit j'ai rêvé des vergers de Provence,

J'étais fils du soleil dans la plus belle allée,

J'étais le compagnon de la brise d'été,

Nous caressions les fruits avec insouciance.

Poésie enjoleuse, reflets de terroirs au naturel, magnifiquement écrite. La terre et la vie à ciel ouvert. Un vrai bonheur, aux fragrances colorées. On déguste sans modération. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Un très grand merci pour vos chaleureux commentaires: Lina Joailes Mohand Aubussine Seawulf Jeep

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

Et bien voilà ! Tu nous es revenu en forme avec tes odeurs et tes saveurs qui nous emplissent de joie. Pour moi, un seul bémol : le Beaujolais ! surtout pas celui de novembre, celui à partir de deux ans d'âge. Pour le reste, tu es évidemment parfait.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno
il y a une heure, Papy Adgio a dit :

Et bien voilà ! Tu nous es revenu en forme avec tes odeurs et tes saveurs qui nous emplissent de joie. Pour moi, un seul bémol : le Beaujolais ! surtout pas celui de novembre, celui à partir de deux ans d'âge. Pour le reste, tu es évidemment parfait.

Oui Papy tu as raison mais j’évoquai le beaujolais primeur et non pas les crus de ce vin charmeur. Mon préféré est le Moulin à vent qui peut se garder suivant les années plus de 10 ans. Je t"embrasse.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Suivez bien les saisons : Amen !

Il y a un tel plaisir à attendre les vagues successives de récoltes pour déguster a nouveau des melons ou des cèpes après des mois, et à aller cueillir soi-même ce qui pousse sauvagement (ici poireaux de vigne, asperges sauvages, grenades, figues, arbouses, thym, mûres, faux aneth, et j'en passe), c'est comme si on les re-découvrait chaque année.  Les tomates en hiver sont par définition dénaturées, je n'en mange pas en cette saison, et savoure d'autant plus celles des producteurs locaux en été. 😋

Merci Frederic Cogno pour ce poème qui rappelle en bonne et due forme la vertu de l'attente et l'importance du rythme que nous impose la nature... 😊

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb

Une jolie manière et une tristesse que ce poème soit écrit car la situation qu'il décrit est celle-là et j'aime les poèmes coup de gueule !

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Poésie festive autant que festin des sens, cette langue du terroir à vanter les mérites d'un rythme que notre société dite de consommation ne respecte plus depuis bien longtemps...

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...