Jump to content
Filae77

Lacrimosa

Recommended Posts

Gabriel Montigny

Poème proche de ce que l'on nommait autrefois une vision. Une description à plusieurs niveaux, symboliques, spirituels et mystique tant le texte procède du lien. Lien double, vertical et horizontal. Poésie d'un évangile nouveau.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb

Je suis attirée par ses lunes qui pleurent, ces vers qui versent l'eau du ciel et vous qui aimez détaillez, vous avez utilisez les parenthèses , des espaces différents et le rouge, j'adore Lacrimosa de Mozart.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lina

J'aime beaucoup ce ciel larmoyant et ces petites lueurs ici et là comme autant de palpitations...

Il y a 11 heures, Filae77 a dit :

Une flaque de lune épandait ses clartés

charco+y+luna.jpg

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 13 heures, Filae77 a dit :

Dans sa chute mouillée dégringolaient les âmes

qu'à force d'incartades on expulsait des cieux;

comme l'obscurité les cachait à mes yeux

les mains que je tendais n'en n'attrapaient aucune

Très fort...

Le texte tout entier ruisselle de tristesse et de grisaille - l'eau devenait poussière - à peine éclairé

par un halo de lune.

Magnifique texte Gérard.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Il y a 14 heures, Filae77 a dit :

Dans sa chute mouillée dégringolaient les âmes

qu'à force d'incartades on expulsait des cieux;

 

Il y a 14 heures, Filae77 a dit :

Une flaque de lune épandait ses clartés;

ocelle translucide et rosace de verre

où se mirait un ciel liquide et fragmenté,

et brillait faiblement son halo de lumière,

semblable à un miroir ovale ou circulaire

qui poserait sur l'eau un ultime reflet.

Jolis extraits. Lacrimosa, une belle poésie enchanteresse, dans ses ombres et lumières lunaires. 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Absolument magnifique, @Filae77 je lis, je relis et reste sous le charme ... 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Charlie Baudoin

Merci beaucoup pou ce texte magnifique !

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Superbe Gérard. Le parallèle entre la pluie et les larmes, qui a été exploré maintes fois, trouve ici une incarnation nouvelle. L'eau symbole de vie devient ici symbole des âmes damnées (je l'ai lu ainsi à cause des "incartades", mais je me trompe peut-être). L'image de leur dégringolade et le fait qu'aucune ne se laisse attraper est puissante. La pluie devenant poussière étreint le cœur si l'on revient à la symbolique de l'eau comme vie. Ce poème est terrible de solitude (non-voulue à cause des mains tendues), le seul reflet possible lorsqu'on arrive à la dernière strophe est celui du narrateur dans une flaque de lune sous un ciel "fragmenté". Tout cela est, bien sûr, une interprétation personnelle, c'est simplement ce que j'ai ressenti à la lecture, je n'analyse pas comme vous le faites 😊
J'aime toujours autant la richesse des images et le rythme de vos vers, ils ne laissent jamais indifférent, et je rejoins Eobb sur votre utilisation des parenthèses et de la couleur (ce n'est pas la première fois que vous le faites) : vous savez les utiliser.... ❤️

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...