Jump to content
Troubadour

Le disciple

Recommended Posts

Troubadour

Naufragé dans le flux des brillants érudits,
J’erre de vague en vague au méandre du style,
Sans jamais percevoir la profondeur hostile,
Où gisent les trésors qui me sont interdits.

Au lieu d’un Te Deum, un lent De profundis
Je chante pour mon cœur que constance mutile,
Car rien ne peut calmer mon humeur versatile,
Tant que mon nom ne brille auprès des grands Maudits.

Mais un jour, quelque part, parmi l’herbe d’un faîte,
Apparait en splendeur la nymphe stupéfaite
De pouvoir déserter sa prison d’escargot.

L’épanouissement au sillon de l’étude,
Est pareil dans l’essor à l’éveil d’imago;
Il suffit de vouloir pour briser l’habitude.
 

 

* Écrit en 2009

 

Edited by Troubadour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Poème plus moraliste qu'il n'y parait.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Troubadour
Il y a 6 heures, Eathanor a dit :

Comme toujours, c'est remarquablement bien écrit.

Par contre, il ne suffit pas toujours de vouloir pour briser l'habitude, hélas.

Si on veut, on peut 

 

A forcer de forger on devient forgeron 

 

Le ciel n’aide jamais l’homme qui ne veut pas s’aider lui-même. Sophocle

 

L’épanouissement au sillon de l’étude,
Est pareil dans l’essor à l’éveil d’imago;

 

--

Edited by Troubadour

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...