Jump to content
Troubadour

Soupir

Recommended Posts

Troubadour

Il est un long soupir qui du cœur se dégage,
Transcendant de l’amour le violent orage,
Et qui meurt au milieu des lunaires frissons,
Au-delà des senteurs , des couleurs et des sons.
Ne risquez, chers lecteurs, de lui barrer la route
Pour que, de la douleur, ne sentiez la déroute,
Et mourriez et viviez du malheur ancien,
Tel du spleen pesant l'artiste parnassien .
Et cependant que tout vous rejette et vous nie,
Que vous gisez par terre en proie à l'agonie,
Ne perdez point l’espoir de l’existence en fleurs,
Et séchez de vos yeux la fontaine des pleurs.

Ô souffle caverneux, rédempteur anonyme,
Toi qui sors du fin fond de la fosse sublime
Où git depuis jadis un immense trésor,
De jade, de rubis, de diamant et d'or,
Portes-tu le secret des illustres missives
Ou sur ton flanc d'éther les gaîtés fugitives?
Ta délivrance est grande, afin de rappeler,
Que des corps en exil n’ont cessé de souffler
Et ceux dont le destin que la misère efface,
Tristes mais souriants d’avoir su la fugace
Jouissance d’aimer, t’ont, sans jamais croupir,
Enfin poussé, doux baume, ô langoureux soupir!

  • Aimé 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Troubadour,

 

Première rencontre avec ta poésie foisonnante et riche de sensualités sorties d'une corne d'abondance. Et hop ! un coeur.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...