Jump to content

Dialogue de ça.


Recommended Posts

Lastcap

Je ne sais pas...

C'est déjà ça !
Mais ça ne suffit pas.
 
Je ne sais rien...
Serais plus opportun !
Mais ça ne mène pas loin.
 
J'aimerais savoir...
Il y a de l'espoir !
Mais ça sert d'y croire.
 
Je veux comprendre...
Ça peut surprendre !
Mais il faut çavoir, entendre.
 
Apprend moi...
S'il te plaît ?
Je ne demande que toi.
 
 
  • Aimé 1
Link to post
Share on other sites
Myrtille
Il y a 4 heures, Lastcap a dit :

Mais il faut çavoir, entendre

Je ne comprends pas trop, si l'on peut m'expliquer. Merci.
 

 

Il y a 4 heures, Lastcap a dit :

Je ne demande que toi

et pourquoi pas, Je ne demande que ça

 

Il y a 4 heures, Lastcap a dit :

 

L’espoir, oui il en faut, il faut y croire

Edited by Myrtille
Link to post
Share on other sites
Lastcap

Navré de cette dissonance poétique, j'ai voulu m'essayer à quelque chose de plus abstrait.

Dialogue de sourd, dialogue de ça, dialogue intérieur et extérieur.

Dialogue entre celui qui sait et celui qui ne sait pas, et le processus psychologique pour aboutir à la question, essentielle, comment savoir?

En demandant gentiment à celui qui sait, comme un enfant demande à un parent.

Il y a 2 heures, Myrtille a dit :

Mais il faut çavoir, entendre

Mais il faut ça , voir , entendre.

Mais il faut savoir entendre.

Un peu béta je l'admet 😁

 

Je voulais ces petites phrases légères avec un ton mignon sur la fin.

 

Peut-être que le questionnement final s'adresse implicitement à vous, auteurs, poètes et poétesses que j'admire...

Link to post
Share on other sites
Myrtille

Non pas bêta, je m’en doutais mais ce ne fut pas spontané. C’est bien de vouloir sortir de ce que l’on fait habituellement, il peut y avoir de belles découvertes de soi. Rien n’est jamais figé 🙂 en tout cas je m’y suis arrêtée longuement 😉

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Lastcap,

 

Quand la poésie se fait équivoque, voire énigmatique, promesse de liberté pour le lecteur qui toujours dispose, alors je m'esbaudis. Et hop ! un coeur.

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Il faut risquer quitte à perdre. L'histoire de l'art est pleine de ces œuvres malades, malingres ou difformes, l'important c'est d'oser.

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...