Jump to content
Tristamourir

Ô ! Toi que je connais peu

Recommended Posts

Tristamourir

Ô ! Toi que je connais peu mais que j’affectionne,

Toi au si joli nom que ma plume griffonne,

Tu répands la douceur d’une belle madone

Bien que ton galurin te coiffe à la garçonne.

 

Ô ! Toi dont l’avatar est plus que mignonnet,

Toi, qui maîtrise avec brio l’art du sonnet

Et de bien plus encor que seul mon cœur connaît

Et n’ose t’avouer, pas même un tantinet.

 

Inonde-moi d’élans à saveur poétique

Afin que nuit et jour, mon écran cathodique

Fasse  vibrer mon cœur au timbre de ton chant.

 

Ah ! Qu’ils sont bien charmants tes merveilleux poèmes

Qui me donnent toujours des ivresses extrêmes,

Azurant tous mes jours du levant au couchant.

 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Victor Marie

...Elle se reconnaîtra ...bel hommage finement ciselé

Amicalement

VM

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Tristamourir,

 

Citation

 

Ô ! Toi dont l’avatar est plus que mignonnet,
Toi, qui maîtrise avec brio l’art du sonnet
Et de bien plus encor que seul mon cœur connaît
Et n’ose t’avouer, pas même un tantinet.

 

Moi, j'aime quand mignonnet en fait un tantinet ! Et hop ! un coeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...